Différences entre les versions de « Hañv »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
m (Remplacement de texte — « ''Groix'', [[Ternes (1970)| » par « ''Vannetais (Groix)'', [[Ternes (1970)| »)
 
Ligne 27 : Ligne 27 :
|||colspan="15" | 'pendant l'été'  
|||colspan="15" | 'pendant l'été'  
|-
|-
|||||||||colspan="15" | ''Groix'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:320)
|||||||||colspan="15" | ''Vannetais (Groix)'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:320)
|}
|}



Version actuelle datée du 25 juin 2022 à 12:04

Le nom hañv dénote la saison 'été'.


(1) Met ar c'hoefoù ne vezent ket lakeat ral en hañv.
mais le 5coiffe.s ne1 étaient pas m.is rarement en.le été
'Mais les coiffes, on les mettait rarement en été.'
Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:47)


Morphologie

variation dialectale

La carte 258 de l'ALBB illustre les traductions de L'été (est venu), avec une morphologie assez stable à travers les dialectes pour an hañv.


(2) /dyrãd-ən /
pendant-le.été
'pendant l'été'
Vannetais (Groix), Ternes (1970:320)


dérivation

Pour dénoter la 'durée d'un été', le suffixe -vezh obtient hañvezh.