Gwial (V.)

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le verbe gwial signifie 'pleurer (avec des cris)'.


Morphologie

variation et répartition dialectale

La carte 275 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de 'pleurer'. Leñvañ est globalement une forme de l'Ouest du domaine parlant, et gouelañ du centre et de l'Est. Les formes garmat, krial et gwial sont plutôt associées à des pleurs d'enfants (avec des cris).

A Cléguérec en vannetais pré-moderne, au moment de la collecte de l'ALBB, Thibault (1914:434) donne gr(w)ifal 'pousser des cris (enfants)'.


A ne pas confondre

Le nom gwial dénote tout 'bois flexible', comme l'osier (carte 507 de l'ALBB).