Différences entre les versions de « Gwelout »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « dit » par « d.it »)
m (Remplacement de texte — « ’ » par « ' »)
Ligne 37 : Ligne 37 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(3)|| -N’eus || forzh ! || eme an ozac’h; || '''gwelet''' || a rankan || hag ez eo gwir.   
|(3)|| -N'eus || forzh ! || eme an ozac'h; || '''gwelet''' || a rankan || hag ez eo gwir.   
|-
|-
||| [[ne]] [[E|y.a]] || [[forzh|cas]] || [[eme|dit]] [[art|le]] vieux || voir || [[R]] [[rankout|dois]] || [[Q|si]] [[R]]<sup>[[+C]]</sup> [[COP|est]] [[gwir|vrai]]
||| [[ne]] [[E|y.a]] || [[forzh|cas]] || [[eme|dit]] [[art|le]] vieux || voir || [[R]] [[rankout|dois]] || [[Q|si]] [[R]]<sup>[[+C]]</sup> [[COP|est]] [[gwir|vrai]]
Ligne 68 : Ligne 68 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(6)|| evit deomp || nompas || bezañ '''gwelet''' || oc’h erruout || asambles
|(6)|| evit deomp || nompas || bezañ '''gwelet''' || oc'h erruout || asambles
|-  
|-  
||| [[evit|pour]] [[da|de]].[[pronom incorporé|nous]] || [[nompas|ne.pas]] || [[bezañ|être]] vu || [[particule o|à]]<sup>[[+C]]</sup> [[erruout|arriver]] || [[asambles|ensemble]]
||| [[evit|pour]] [[da|de]].[[pronom incorporé|nous]] || [[nompas|ne.pas]] || [[bezañ|être]] vu || [[particule o|à]]<sup>[[+C]]</sup> [[erruout|arriver]] || [[asambles|ensemble]]
Ligne 165 : Ligne 165 :
||| [[pfi|moi]] || 1SG [[kaout|a]] || vu || [[boull-|mal]].<sup>[[1]]</sup>.[[poazhañ|cuit]] || [[pe|ou]] || [[hanter-|moitié]]<sup>[[1]]</sup>.[[poazhañ|cuit]] || [[art|le]] couenne || [[lakaat|m]].[[-et (Adj.)|is]] || [[e-barzh|dans]] || [[art|le]] pâté
||| [[pfi|moi]] || 1SG [[kaout|a]] || vu || [[boull-|mal]].<sup>[[1]]</sup>.[[poazhañ|cuit]] || [[pe|ou]] || [[hanter-|moitié]]<sup>[[1]]</sup>.[[poazhañ|cuit]] || [[art|le]] couenne || [[lakaat|m]].[[-et (Adj.)|is]] || [[e-barzh|dans]] || [[art|le]] pâté
|-
|-
|||colspan="15" | 'J’ai vu mettre dans le pâté jusqu’à la couenne mal cuite ou à moitié cuite.'  
|||colspan="15" | 'J'ai vu mettre dans le pâté jusqu'à la couenne mal cuite ou à moitié cuite.'  
|-  
|-  
|||||||||||colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Blanchard (2016)]]
|||||||||||colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Blanchard (2016)]]

Version du 2 juillet 2022 à 13:41

Le verbe gwelout 'voir' est un verbe de perception.


(1) Gwelout a-walc'h a raent ne oa ket bet lonkadeg.
voir assez R faisaient ne était pas été aval.erie
'Ils voyaient bien qu'il n'y avait pas eu de soûlerie.'
Standard, ar Barzhig (1976:60)


Morphologie

Malgré les différentes orthographes possibles, le verbe gwelout 'voir' varie peu de dialecte en dialecte.


(2) Ne huilé din ebet. Vannetais
Ne wele den ebet Standard
ne1 voyait humain aucun
'Elle ne voyait personne.'
Vannetais, An Diberder (2000:102)


infinitif

La forme infinitive de ce verbe est gwelout, gwel ou gwelet. A Sein, la voyelle est /i/.


(3) -N'eus forzh ! eme an ozac'h; gwelet a rankan hag ez eo gwir.
ne y.a cas dit le vieux voir R dois si R+C est vrai
'Qu'importe ! dit l'homme; Je dois voir si c'est vrai.'
Léon, Milin (1924)


(4) Ha me 'm eus gwel tud deus Kraon...

Standard, Denez (1984:76)


(5) Eoñ daoa lavaret yade (é) vont da vilout e gekenn...
lui avait d.it était (à4) aller pour1 voir son1 fiancée
'Il avait dit qu'il allait voir sa fiancée.'
Sein, Kersulec (2016:7)


participe

La forme du participe est gwelet.


(6) evit deomp nompas bezañ gwelet oc'h erruout asambles
pour de.nous ne.pas être vu à+C arriver ensemble
'Pour pour que nous ne soyons pas vus arrivant ensemble.'
Cornouaillais (bigouden), Bijer (2007:342), cité dans Jouitteau (2012b)


Syntaxe

structure argumentale

Le verbe gwelout est un verbe transitif, avec un sujet agent ou expérienceur animé et un argument interne, son objet. Cet objet peut être un nom, une complétive ou une petite proposition.


(1) Ar vugale o deus gwelet ar vaouez o vont kuit.
le 1enfant.s 3PL a v.u le 1femme à4 aller parti
'Les enfants ont vu la femme partir.'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


Parmi les petites propositions, le verbe gwelout 'voir' peut sélectionner une proposition infinitive comme son objet direct. Sémantiquement, il s'agit en (2) d'une structure aspectuelle inceptive, qui place le temps de la proposition juste avant la borne d'entrée dans le début de l'action.


(2) Me, pa welin kaout ma gwenneg ...
moi quand1 verrai [ avoir mon2 sou ]
'Moi, quand j'entreverrai la possibilité d'avoir mon sou... '
Trégorrois, Gros (1989:'gweled')

verbe ECM

Le verbe gwelout 'voir' est un verbe à marquage exceptionnel de Cas: il assigne un cas prototypique de l'objet à un groupe nominal qui n'est pas son argument. Le cas direct distribué par le verbe gwelout à son objet nominal peut aussi l'être au sujet de la proposition infinitive objet.

En (3), on voit que gwelet assigne le cas prototypique de l'objet à anezhañ qui n'est pas l'objet de ce verbe, mais le sujet d'un autre (celui de dont 'venir').


(3) /me ve 'kwãntãn ɡɥɛl ˌnɛ ton 'ãmɛ/
Me vefe kontant gweled [ anezañ o tond amañ ].
moi serait content voir P.lui à4 venir ici
'Je serais content de le voir venir ici.'
Plozévet, Goyat (2012:311)


Le sujet de la petite proposition reste disponible pour le mouvement à longue distance.

(4) Pese maouez ar vugale o deus gwelet o vont kuit ?
quel.sorte femme le 1enfant.s 3PL a v.u __ à4 aller parti
'Quelle femme est-ce que les enfants ont vu partir ?'
Plougerneau, M-L.B (10/2018)


La préposition aspectuelle de la petite proposition peut être la particule o mais aussi la préposition da.


(5) gant aon da welet anezañ da zond da vezañ moal
avec peur de1 voir P.lui de1 venir de1 être chauve
'de peur de le voir devenir chauve'
Léon (Plouzane), Briant-Cadiou(1998:27)

ordre des mots de l'infinitive

L'ordre des mots de l'infinitive est généralement SVO. En (5), le sujet du passif an donenn lakaet e-barzh ar paste est à droite du bloc verbal lexical, probablement en raison de sa longueur.


(5) Me am meus gwelet boulboazet pe hanter boazet an donenn lakaet e-barzh ar paste.
moi 1SG a vu mal.1.cuit ou moitié1.cuit le couenne m.is dans le pâté
'J'ai vu mettre dans le pâté jusqu'à la couenne mal cuite ou à moitié cuite.'
Trégorrois, Blanchard (2016)


complémenteur vide, la(r), penaos

Le complémenteur sélectionné par le verbe gwelout peut être phonologiquement vide.


(6) Gwelet a ran ez out ken yac'h ha biskoazh.
voir R fais (que) R es tant sain que jamais
'Je vois que tu es en meilleure santé que jamais.'
Standard, Menard & Kadored (2001:'biskoazh')


Comme tous les verbes de perception, gwelet peut aussi sélectionner le complémenteur la(r) ou penaos, 'que'. On peut même trouver des occurrences avec les deux complémenteurs.


(è) Gwelet e-meum abaoe lar penaoz ne oa ket gwir.
vu avons depuis que que ne1 était pas vrai
'Nous avons vu depuis que ce n'était pas vrai.'
Uhelgoat, Skragn (2002:100)

Sémantique

verbe factif

C'est un verbe factif, car il présuppose la vérité de son argument propositionnel.


Bibliographie

  • Le Gléau, René. 1999b. 'les subordonnées énonciatives complétives de perception après gwelout', Études syntaxiques bretonnes; les subordonnées énonciatives complétives, vol 2., René Le Gléau (éd.) : Brest, § 131-141.