Gwelloc'h, gwell

De Arbres
Révision datée du 2 juillet 2022 à 11:02 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « ’ » par « ' »)

L'adjectif gwelloc'h, gwell 'mieux, meilleur' est l'adjectif comparatif de supériorité correspondant à l'adjectif mat 'bien, bon'.


(1) Kavout a rejont gwelloc'h en em ranna.
trouver R1 firent mieux se1 séparer
'Ils trouvèrent plus sûrs de se séparer.'
Léon, Troude (1886:'sur')


Morphologie

variation dialectale

(2) Gwelloc'h e vez atao pa garer ar c'helenner.
mieux R est toujours quand1 aime.on le 5enseign.ant
'C'est toujours mieux quand on aime ses professeurs.'
Lesneven/Kerlouan, Y. M. (04/2016b)


On trouve aussi dans les dialectes traditionnels une forme gwell sans le suffixe -oc'h.


(3) Fec'h ! Gwell bezañ olifant eget ...
Fi ! mieux être éléphant que
'Fi ! Mieux vaut être un éléphant que ... '
Standard, Preder & Armor (1977:33)


(4) Guel é karanté leih en dorn eit nen dé madeu leih er forn.
mieux est amour plein le main que ne+C, 1 est bien.s plein le four
'Mieux vaut de l'amour plein la main que des richesses plein le four.'
Vannetais, Doujet (2017:44)


(5) Karantez bell, karantez well.
amour 1loin amour 1mieux
'amour de loin, c'est le meilleur amour.'
Trégorrois, (Gros 1984:326)


dérivation

Le superlatif peut être construit sur le comparatif de supériorité si un morphème les sépare.


(6) ... gwelloc'hik ma c'hellan.
mieux.DIM.le.plus que4 peux
'... du mieux que je peux.'
Standard, Drezen (1990:53)

Diachronie

(7) Seul vuy, seul vell.
chaque1 plus chaque1 mieux
'Plus il y en aura, mieux ce sera.'
De Rostrenen (1738:167)