Gwech ebet : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1) || An heñchou|| neunt ket bet || kleuñiou '''gwech ebet'''.||||||''Cornouaille (Huelgoat)'', [[Skragn (2002)|Skragn (2002]]:73)
+
| (1) || An heñchou|| neunt ket bet || kleuñiou ||'''gwech ebet'''.||||||''Cornouaille (Huelgoat)'', [[Skragn (2002)|Skragn (2002]]:73)
 
|-
 
|-
| || [[art|le]] routes || [[kaout|ont]] [[ket|pas]] [[kaout|eu]]|| talus [[gwech ebet|fois aucun]]
+
| || [[art|le]] routes || [[kaout|ont]] [[ket|pas]] [[kaout|eu]]|| talus || [[gwech|fois]] [[ebet|aucun]]
 
|-
 
|-
 
| ||colspan="4" | 'Les routes n'ont jamais eu de talus.'  
 
| ||colspan="4" | 'Les routes n'ont jamais eu de talus.'  

Version du 3 juin 2017 à 19:30

L'adverbe complexe gwech ebet, littéralement /fois aucun/, signifie 'jamais'.


(1) An heñchou neunt ket bet kleuñiou gwech ebet. Cornouaille (Huelgoat), Skragn (2002:73)
le routes ont pas eu talus fois aucun
'Les routes n'ont jamais eu de talus.'


Syntaxe

distribution

exclusion du champ du milieu =

Favereau (1997:§548) propose que les adverbes comme biken, biskoazh, gwech ebet, morse, 'jamais' et alies, 'souvent', atav, bepred, dalc'hmat, 'toujours', c'hoazh, dija, 'encore' ne peuvent pas apparaître entre l'auxiliaire et le participe (dans le champ du milieu).


sous les adverbes de lieu

Selon Favereau (1997:§238), les adverbes de lieu précèdent les adverbes de temps. Il cite gwech ebet.


(2) N'on ket aet (* gwech ebet) eno / di gwech ebet.
ne'suis pas allé (* fois aucun) y / y fois aucun
'Je n'y suis jamais allé.' Favereau (1997:§238)