Différences entre les versions de « Goz »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « n? » par « n ? »)
 
(Une version intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 6 : Ligne 6 :
=== variation et répartition dialectale ===
=== variation et répartition dialectale ===


La [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-301.jpg carte 301] documente la variation dialectale de la traduction de ''taupe, une taupe, des taupes''. On trouve partout des variantes de ''goz'', sauf en guérandais où on relève ''taupen'' ('taupin?').
La [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-301.jpg carte 301] documente la variation dialectale de la traduction de ''taupe, une taupe, des taupes''. On trouve partout des variantes de ''goz'', sauf en guérandais où on relève ''taupen'' ('taupin ?').




=== genre ===
=== genre ===


En [[breton standard]], ''goz, ar c'hoz'' est un nom féminin. Sur la [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-301.jpg carte 301] de l'[[ALBB]], on voit cependant quelques points qui donnent le masculin ''goz, ar goz''. La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-301.jpg 301] pour 'la taupe' montre l'absence de lénition ''ar go(z)'' sur le pays bigouden et glazig.
En [[breton standard]], ''goz, ar c'hoz'' est un nom féminin, comme le montre la lénition G>C'h. Sur la [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-301.jpg carte 301] de l'[[ALBB]], on voit cependant quelques points qui donnent le masculin ''goz, ar goz''. La carte montre l'absence de lénition ''ar go(z)'' sur le pays bigouden et glazig et sur l'Ouest du vannetais. On y trouve aussi sporadiquement des lénitions en ''ar vo'', ''ar wo'', qui dessine une racine reconstruite en ''gw-''.  





Version actuelle datée du 13 avril 2022 à 22:47

Le nom goz, ar c'hoz dénote une 'taupe'.


Morphologie

variation et répartition dialectale

La carte 301 documente la variation dialectale de la traduction de taupe, une taupe, des taupes. On trouve partout des variantes de goz, sauf en guérandais où on relève taupen ('taupin ?').


genre

En breton standard, goz, ar c'hoz est un nom féminin, comme le montre la lénition G>C'h. Sur la carte 301 de l'ALBB, on voit cependant quelques points qui donnent le masculin goz, ar goz. La carte montre l'absence de lénition ar go(z) sur le pays bigouden et glazig et sur l'Ouest du vannetais. On y trouve aussi sporadiquement des lénitions en ar vo, ar wo, qui dessine une racine reconstruite en gw-.


nombre

Le pluriel de goz est le suffixe -ed qui obtient gozed 'taupes'.


dérivation

La finale -etaer obtient gozetaer 'chasseur de taupes', avec la suffixation du verbe léger -a sur un nom pluriel en -ed dont la consonne finale a été dévoisée, puis avec le suffixe de nom d'agent -er.