Gouel (M.)

De Arbres
Révision datée du 21 novembre 2022 à 23:37 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « ''Léon'',  » par « ''Léonard'',  »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le nom gouel, nom masculin, dénote une 'fête'. Un nom gouel différent est le nom déverbal sur gouelañ 'pleurer'.


(1) Dereat eo ma teufec'h d'ar gouel.
convenable est que4 veniez à le fête
'Il serait convenable que vous veniez à la fête.'
Menard & Kadored (2001:'ma2')


Morphologie

variation dialectale

(2) [ vid u deabla petʁam evid u gwil ]
evit un deiz-ha-bloaz peotramant evit ur gouel
pour un jour-et-an ou pour un fête
'pour un anniversaire ou pour une fête'
Duault, Avezard-Roger (2004a:452)


genre

Le nom gouel 'fête' est masculin.


(3) Amañ, war gern Menez-Hom e vez eur gouél braz, bep ploaz, neketa !
ici sur hauteur Menez-Hom R est un fête grand chaque an n'est.ce.pas
'Chaque année, ici, sur les hauteurs du Menez-Hom, a lieu une grande fête, n'est-ce pas !'
Léonard, Seite (1998:22)


Le nom gouel de genre féminin dénote, lui, une 'voile' ou un 'voile'.

répartition dialectale

Le nom gouel 'fête' est en concurrence avec l'emprunt roman fest.


Bibliographie

  • ??. 2008. 'Un notennig bennak diwar-benn gouel ha fest', Hor Yezh 255.