Gortoz : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 8 : Ligne 8 :
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | ... pas un n'était resté à l'attendre. '|||| ||||||||''Léon'',  [[Abeozen (1986)| Abeozen (1986]]:38)
 
|||colspan="4" | ... pas un n'était resté à l'attendre. '|||| ||||||||''Léon'',  [[Abeozen (1986)| Abeozen (1986]]:38)
 +
|}
 +
 +
 +
== Morphologie ==
 +
 +
La finale de ''gortoz'' est assez stable, mais on trouve quelques variations.
 +
 +
{| class="prettytable"
 +
| (1) || gort'''eiñ''' || -he.
 +
|-
 +
||| attend.[[-ein|re]] || -[[Pronom objet direct après un infinitif|eux]]
 +
|-
 +
| ||colspan="4" | 'les attendre.' |||| ''dialecte de Groix'', reporté dans [[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§247)
 
|}
 
|}
  

Version du 12 juin 2017 à 12:56

Le verbe gortoz, 'attendre' est un verbe transitif.


(1) ...ne oa ket chomet un unan d'he gortoz...
ne était pas resté un un à'la2 attendre
... pas un n'était resté à l'attendre. ' Léon, Abeozen (1986:38)


Morphologie

La finale de gortoz est assez stable, mais on trouve quelques variations.

(1) gorteiñ -he.
attend.re -eux
'les attendre.' dialecte de Groix, reporté dans Favereau (1997:§247)


Syntaxe

C'est un verbe à marquage exceptionnel de Cas (construction ECM). Il assigne exceptionnellement le Cas canonique de l'objet à l'élément sujet d'une petite proposition.


(2) Gortoz [ anezhañ da zont ].
attends P.lui de1 venir
'Attends qu'il vienne.' Standard, Press (1986:161)