Forc'h

De Arbres
Révision datée du 13 juillet 2020 à 14:20 par Mjouitteau (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Le nom forc'h dénote une 'fourche'.


(1) Mont a rajomp hon-tri d'ar prad gant bep a forc'h koad. Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:20)
aller R1 firent notre-trois à1le pré avec chaque de1 fourche bois
'Nous allâmes nous trois au pré avec chacun une fourche en bois.'


Morphologie

pluriel et variation dialectale

Les pluriels de forc'h sont documentés dans la carte 195 de l'ALBB.


(2) Hag e rafe ferhier-houarn, bugale, d'ar skol e vo ret mond!
et R4 ferait fourches-fer enfants à'le école R4 sera obligé aller
'Même s'il tombait des fourches en fer (des hallebardes), mes enfants,
il faudra aller à l'école!' Trégorrois, Gros (1989:163)


(3) Na boj dou rafe forc'hiou houarn. Cornouaillais de l'est maritime (Riec)
C.être.y.a.Dieu ferait fourches fer
'Même s'il devait tomber des cordes...' Bouzec & al. (2017:48)


Il y a parfois une confusion entre les pluriels de forc'h 'fourche' et de falz 'faux'. Stephens (1982:29) traduit filc'hier en anglais par forks, donc 'fourche'. La carte 193 de l'ALBB documente la variation dialectale du nom falz 'faux' et la variation dialectale importante de son pluriel: son pluriel interne filc'hi et différents pluriels morphémiques falc'hoù, falc'hed. On trouve aussi des modifications de la base, filc'hier, fersier.


variation dialectale

Favereau (1997:§159) donne, avec le suffixe -ell de noms d'outils, fichell 'fiche (fourche)' et fourchell 'fourche'.