Faotañ : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 13 : Ligne 13 :
  
  
Cette proposition infinitive peut être [[ellipses|élidée]].
+
La proposition infinitive peut être [[ellipses|élidée]].
  
  

Version du 18 septembre 2012 à 23:05

Le verbe faotañ est un modal. Son argument direct unique est une proposition infinitive. L'expérienceur est introduit par la préposition da.


(1) Toulliñ kaoz genin 'faote dezhoñ.
engager conversation avec.moi R fallait à.lui
'Il voulait engager la conversation avec moi.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:28)


La proposition infinitive peut être élidée.


(2) [fOta čeT ].
Faot ket.
faut pas
'Il ne faut pas.' Haute-Cornouaille (Lanvenegen), Evenou (1987:571)


(3) Ur paotr èl ma faota, a-dres, a-feson.
un garçon comme que faut.3SG bien bien
'un gars comme il faut, un gars bien.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:25)


Il semble que ce verbe ait une version transitive: l'expérienceur apparaît comme sujet verbal en (4) (sous réserve qu'il ne s'agit pas d'une confusion due au sandhi avec la préposition da).


(4) De belec'h ' faotec'h mont?
à R faut.2PL aller
'Où voulez-vous aller?' Haut-cornouaillais (Rieg), Bouzeg (1986:I)


Ce verbe peut apparaître à l'initiale de phrase.


(5) 'Faota d'ar gouarnamant goulenn o ali g'an dud.
faut.3SG à'le gouvernement demander leur avis avec le gens
'Le gouvernement veut consulter les gens.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:26)