Espres

De Arbres
Révision datée du 23 avril 2016 à 18:03 par Mjouitteau (discussion | contributions) (zone préverbale de complétive)
Aller à : navigation, rechercher

L'adverbe d'intentionalité espress, 'exprès', est orienté vers le sujet de la phrase.


(1) Ar c'hi a goustoum espress staotaat dirak va or.
le chien R1 "coutume" exprès pisser devant mon porte
'Le chien a l'habitude de pisser exprès devant ma porte.'
Léon (Plougerneau), M-L. B. (01/2016)


Syntaxe

distribution

champ du milieu

Cet adverbe peut apparaître avant ou après l'adverbe aspectuel bemdez, 'chaque jour'.


(1) Dont a ra ki va amezogez (espress) bemus (espress) da gac'hat war va fleur !
vient R fait chien mon voisine (exprès) chaque.jour (exprès) pour1 pour merder sur mon fleurs
'Le chien de ma voisine vient chaque jour faire sur mes fleurs!'
Léon (Plougerneau), M-L. B. (01/2016)


(2) Dont a ra ki va amezogez da gac'hat war va fleur (espress) bemus (espress)!
vient R fait chien mon voisine pour1 pour merder sur mon fleurs (exprès) chaque.jour (exprès)
'Le chien de ma voisine vient chaque jour faire sur mes fleurs!'
Léon (Plougerneau), M-L. B. (01/2016)


zone préverbale de complétive

En (3), on voit espress apparaître à la droite d'un objet dans le champ du milieu, et en zone préverbale d'une complétive.


(3) Me jouch ar bla-mañ Simone (espress) a blanto patatez (espress) e-lec'h plantañ pour.
moi R1 pense le année-ci Simone (exprès) R1 plantera patates (exprès) au.lieu planter poireaux
'Je crois que cette année, Simone plantera exprès des patates au lieu de planter des poireaux.'
Lesneven/Kerlouan, A. M. (04/2016b)