Endocentricité, exocentricité : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
m (Mjouitteau a déplacé la page Endocentricité vers Endocentricité, exocentricité par-dessus une redirection)
(préfixe exocentrique)
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
=== préfixe exocentrique ===
 
=== préfixe exocentrique ===
  
Le préfixe ''[[arall-]]'', qui marque l'altérité, la différence, est un adjectif ('autre') qui obtient un autre adjectif quel que soit la [[catégorie]] de sa racine.
+
Le préfixe ''[[arall-]]'', qui marque l'altérité, la différence, est un adjectif ('autre') qui obtient un autre adjectif quel que soit la [[catégorie]] de sa racine, comme dans '''''arall'''vro'', 'étranger'.
 +
 
 +
Il existe d'autres préfixes exocentriques qui créent des adjectifs à partir d'autres catégories: ''[[he-]]'' dans '''''he'''lavar'', 'éloquent', ''[[kef-, kev-, kiv-]]'' dans '''''kiv'''ioul'', 'opiniâtre', et ''[[di-]]'' dans '''''di'''c'hoarzh'', 'maussade'.
  
 
== Suffixes ==
 
== Suffixes ==

Version du 23 décembre 2016 à 15:56

Un affixe est endocentrique s'il ne modifie pas la catégorie de sa base. Il est exocentrique s'il la modifie.


Les clitiques sont toujours endocentriques: ils ne changent jamais la catégorie grammaticale de son hôte.

En breton, parmi les affixes, les suffixes peuvent être exocentriques mais il est rare que les préfixes le soient (mais voir arall-).


Préfixes

préfixe endocentrique

Le préfixe ad-, as-, az-, qui marque la répétition (unique) d'une action ou d'une entité, se trouve aussi bien devant les noms que devant les verbes, sans changer jamais la catégorie de sa base.

préfixe exocentrique

Le préfixe arall-, qui marque l'altérité, la différence, est un adjectif ('autre') qui obtient un autre adjectif quel que soit la catégorie de sa racine, comme dans arallvro, 'étranger'.

Il existe d'autres préfixes exocentriques qui créent des adjectifs à partir d'autres catégories: he- dans helavar, 'éloquent', kef-, kev-, kiv- dans kivioul, 'opiniâtre', et di- dans dic'hoarzh, 'maussade'.

Suffixes

suffixe endocentrique

Le comparatif de supériorité -oc'h et le superlatif -añ sont endocentriques, ils ne changent jamais la catégorie grammaticale de leur hôte.


suffixe exocentrique

Le suffixe verbal -a/-aoua/-eta apparaît à la fin d'un nom. Il obtient un verbe dont le nom racine est l'objet.

Le suffixe nominalisant -ach, -aj apparaît sur des adjectifs ou des noms. Il est exocentrique; il obtient toujours un nom quelle que soit la catégorie de sa base.

Dans le domaine nominal, le genre peut aussi être un signe d'exocentricité. Le suffixe -enn du singulatif impose par exemple le genre féminin, même lorsque le nom massique sur lequel il s'est affixé est indépendamment masculin. D'autres suffixes qui imposent le genre féminin sont les suffixes : -ded, -enn, -enti, -ez, -iri, -idigezh, -ijenn,-ien, -oni, et les finales -egezh, -adegezh, -elezh, -adelezh.