Ejen, ejenned, oc'hen

De Arbres

Le nom ejen dénote un 'bœuf'.


Morphologie

variation dialectale

La carte 180 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de bœuf, des bœufs. Pour le haut-vannetais du XXIe, Delanoy (2010) donne éjon.

On trouve quelques noms en concurrence sur ce sens 'bœuf, des bœufs'. Le nom kole relevé en cornouaillais et à Plougasnou signifie ailleurs spécifiquement 'jeune taureau' (carte 577). Le nom bevin est relevé sous la forme bewin, beuwin en vannetais. Il a ailleurs le sens plus générique de 'bovin'.

nombre

Ejen 'bœuf' est la forme du singulier (et non celle d'un nom collectif en -en comme kelien 'mouches').

Son pluriel est ejen.ed ou oc'hen, ec'hen. Les formes du pluriel ne prennent pas de singulatif (carte 180 de l'ALBB).

Favereau (1993) donne une forme du duel avec daouejon 'attelage de deux bœufs'.


dérivation

Keit Vimp Bev (1987) traduit le nom bison par ejen moueek, littéralement 'bœuf à crinière'.