Eget : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
''Eget'' est le [[complémenteur]] qui apparaît dans les [[comparatives]] de supériorité (en alternance dialectale avec ''[[evit]]'').
 
''Eget'' est le [[complémenteur]] qui apparaît dans les [[comparatives]] de supériorité (en alternance dialectale avec ''[[evit]]'').
 +
  
  
Ligne 11 : Ligne 12 :
 
| |||||||| colspan="4" | [[Sauvé (1878)|Sauvé (1878]]:10), cité dans [[Menard (1995)|Menard (1995]]:157)   
 
| |||||||| colspan="4" | [[Sauvé (1878)|Sauvé (1878]]:10), cité dans [[Menard (1995)|Menard (1995]]:157)   
 
|}
 
|}
 +
 +
 +
''Eget'' est parfois pris pour une préposition. Elle peut effectivement servir de support à l'incorporation pronominale, mais sa distribution est cependant restreinte au [[comparatif de supériorité]].
 +
 +
 +
== Bibliographie ==
 +
 +
* [[Ledunois (2002)|Ledunois, J. P. 2002]]. ''La préposition conjuguée en breton'', thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 282)
  
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:complémenteurs|Categories]]
 
[[Category:complémenteurs|Categories]]

Version du 30 décembre 2011 à 18:13

Eget est le complémenteur qui apparaît dans les comparatives de supériorité (en alternance dialectale avec evit).


(1) Kentoc'h e skuizh ar freilh eget al leur.
plutôt R fatigue le fléau que le aire
'Le fléau se fatigue plutôt que l'aire.'
Sauvé (1878:10), cité dans Menard (1995:157)


Eget est parfois pris pour une préposition. Elle peut effectivement servir de support à l'incorporation pronominale, mais sa distribution est cependant restreinte au comparatif de supériorité.


Bibliographie

  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 282)