E-kreiz : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Syntaxe)
(Morphologie)
Ligne 27 : Ligne 27 :
 
| ||||||||colspan="4" |''Trégorrois (Kaouenneg)'', ||[[Ar Barzhig (1976)|Ar Barzhig (1976]]:8)  
 
| ||||||||colspan="4" |''Trégorrois (Kaouenneg)'', ||[[Ar Barzhig (1976)|Ar Barzhig (1976]]:8)  
 
|}
 
|}
 +
 +
 +
=== variation dialectale ===
 +
 +
 +
{| class="prettytable"
 +
| (3) || '''I kreiz''' en di || i oé '''tout''' || gouleu alumet.
 +
|-
 +
|  || [[e-kreiz|en-milieu]] [[art|le]] jour || [[R]] [[COP|était]] tout || lumière[[-où (PL.)|s]] allumé
 +
|-
 +
|  ||colspan="4" | 'Toutes (les) lumières étaient allumées en plein jour.'  ||||''Vannetais'', [[An Diberder (2000)|An Diberder (2000]]:104)
 +
|}
 +
  
  
Ligne 35 : Ligne 48 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (3)||<i><font color=green>1SG</font></i> |||| bgcolor=#ffdfcc|<font color=green> me hrêyz ||'en mon centre (dans ma poitrine)'  
+
| (4)||<i><font color=green>1SG</font></i> |||| bgcolor=#ffdfcc|<font color=green> me hrêyz ||'en mon centre (dans ma poitrine)'  
 
|-
 
|-
 
|| ||<i><font color=green>3SGM</font></i> ||||bgcolor=#ffdfcc|<font color=green> n i grêyz ||'en son centre (à lui)'  
 
|| ||<i><font color=green>3SGM</font></i> ||||bgcolor=#ffdfcc|<font color=green> n i grêyz ||'en son centre (à lui)'  
Ligne 41 : Ligne 54 :
 
| ||<i><font color=green>3SGF</font></i> ||||bgcolor=#ffdfcc|<font color=green> n i hrêyz ||'en son centre (à elle)'||''Trégorrois (Plougrescant)'', [[Le Dû (2012)|Le Dû (2012]]:69)
 
| ||<i><font color=green>3SGF</font></i> ||||bgcolor=#ffdfcc|<font color=green> n i hrêyz ||'en son centre (à elle)'||''Trégorrois (Plougrescant)'', [[Le Dû (2012)|Le Dû (2012]]:69)
 
|}
 
|}
 
  
 
== Syntaxe ==
 
== Syntaxe ==

Version du 27 janvier 2019 à 15:23

La préposition complexe e-kreiz signifie 'au milieu (de)'.


(1) N'ema ket e-kreiz an avel-suill eo!
ne est pas au-milieu le vent brûlant est
'Il n'est pas au milieu du vent brûlant (il est à l'abri).' Trégorrois, Gros (1984:162)


Morphologie

reduplication du nom dans le composé

Dans la préposition complexe, le nom kreiz peut être redupliqué et prendre un suffixe diminutif.


(2) Ignatich en deus goulennet bezañ kelenner e kreizig-kreiz Rusia.
Ignatich 3SG a demandé être professeur dans milieu.DIM-milieu Russie
'Ignatich a demandé à être professeur au beau milieu de la Russie.'
Trégorrois (Kaouenneg), Ar Barzhig (1976:8)


variation dialectale

(3) I kreiz en di i oé tout gouleu alumet.
en-milieu le jour R était tout lumières allumé
'Toutes (les) lumières étaient allumées en plein jour.' Vannetais, An Diberder (2000:104)


préposition fléchie

Lorsqu'il s'agit d'une préposition fléchie, elle forme un paradigme avec les possessifs. Pour Le Dû (2012:69), c'est une préposition défective en trégorrois de Tréguier.


(4) 1SG me hrêyz 'en mon centre (dans ma poitrine)'
3SGM n i grêyz 'en son centre (à lui)'
3SGF n i hrêyz 'en son centre (à elle)' Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012:69)

Syntaxe

La préposition e-kreiz peut être la tête d'un prédicat de lieu. Elle déclenche alors la forme emañ/edo de la copule.


(4) E-kreiz ar mor edomp, e c'helles lavaret.
au-milieu le mer étions R peux dire
'Nous étions au milieu de la mer, pour ainsi dire.' Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:10)


e-kreiz a

(5) nompaz e-kreiz a Lambaol med kentoh 'tramant Roh-ar-Mor. Ouessant, Gouedig (1982)
pas dans de4 Lambaol mais plutôt vers rocher-le-mer
'Pas dans Lambaol mais plutôt vers Roc'h-ar-Mor.'

Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II.
  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 287)