Druz

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

L'adjectif druz signifie 'gras, abondant, dru, humide, généreux, fertile'.


(1) Dre-mañ, a pa lazher un hoc'h, e lamer ar c'hig druz a-zoc’htoñ.
par-ci quand tue.IMP un cochon R4 enleve.IMP le 5chair gras de.lui
'Ici, quand on tue un cochon, on en enlève la chair grasse.' Vannetais, Herrieu (1994:41)


Morphologie

dérivation

Le nom 'graisse' se forme avec le suffixe -oni et obtient druzoni. Merser (2009) donne druzoni, 'graisse, fertilité'.

La finale -adenn obtient druzadenn 'plaques, touffes d'herbe drue', Merser (2009).

Plusieurs composés de sens 'gras' utilisent la racine tev 'gros', comme tevion 'dépôt gras' (Favereau 1997:§173).


Horizons comparatifs

En français, la notion d'abondance existe avec le négatif seulement Il n'y en a pas gras.


(2) Al loen paour-mañ n'eo ket druz e draou.
le animal pauvre-ci ne'est pas gras son choses
'Cette pauvre bête-ci n'a pas gras à manger.' Gros (1970b:§'loen')


Expression

'blague grasse'

(3) Traoù druz 'vez laret getoñ, mes heñv ouia o gwiskiñ.
choses gras est dit avec.lui mais lui sait les2 habiller
'Il en raconte des grasses, des vertes, mais il sait les habiller, les présenter.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:59)


'mardi-gras', Meurz-al-lard, Meurlarjez, Ened

La carte 444 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de mardi-gras.


(4) Hizio emañ Meurz-al-lard.
aujourd'hui est mardi-le-gras
'C'est aujourd'hui le mardi gras.' Trégorrois, Gros (1970b:§'lard')