Doare : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 11 : Ligne 11 :
  
  
Il dénote aussi une information nouvelle.
+
Le nom ''doare'' dénote aussi une information nouvelle.
  
  
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
| || colspan="4" | 'Sans doute avez-vous entendu la nouvelle.' |||||| [[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§593)
 
| || colspan="4" | 'Sans doute avez-vous entendu la nouvelle.' |||||| [[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§593)
 
|}
 
|}
 +
 +
 +
== Morphologie ==
 +
 +
=== variation dialectale ===
 +
 +
Pour le haut-vannetais du XXI°, [[Delanoy (2010)]] donne ''doéré'' m., 'nouvelle'.
  
  

Version actuelle datée du 18 avril 2021 à 18:50

Le nom doare dénote une 'façon', 'mode', ou 'apparence'.


(1) Houmañ 'deus doare vad.
celle.ci a apparence1 bon
'Celle-ci a l'air bien.' Léon, Kervella (2009:213)


Le nom doare dénote aussi une information nouvelle.


(2) Sur a-walc'h hoc'h eus klevet an doare.
sur assez 2PL+C a entendu le nouvelle
'Sans doute avez-vous entendu la nouvelle.' Favereau (1997:§593)


Morphologie

variation dialectale

Pour le haut-vannetais du XXI°, Delanoy (2010) donne doéré m., 'nouvelle'.


Evidentiel

evit doare, toare!

La forme toare résulte d'un sandhi après la préposition evit. C'est un évidentiel. On trouve des formes grammaticalisées sans la réalisation morphologique de evit, mais toujours avec son sandhi.


(3) Achu eo ganeoc'h, toare.
fini est avec.vous apparemment
'Vous avez terminé, semble-t-il!' Léon, Kervella (2009:189)