Do.

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • Tanguy Gueguen (traduction). 1622. Doctrin an christenien, composet gand an tat reverant Ledesme


texte moyen breton, Morlaix, 1622.
traduction du texte français de Père Ledesme. 1608. Sommaire de la Doctrine chrestienne, en forme de Dialogue entre le Maistre et le Disciple, Rouen, Th. Reinsart.


histoire éditoriale

  • Hemon, Roparzh. 1977. Doctrin an cristenien, Dublin Institute for advanced studies, XII-84 p, Dublin.
texte en breton moderne de 1677 Doctrin an christenien, avec le texte de 1622 en moyen breton accompagné de la version française, avec préface et notes de Roparz Hemon.
  • Hemon (2000) se sert des deux textes comme corpus. le texte est mentionné dans la liste d'acronymes avec le titre Doctrin Christen.

à propos


à ne pas confondre

Le jésuite espagnol Diego de Ledesma (1519-1595) est l'auteur original de la Doctrine chrestienne, traduite en français en 1608.

  • 1608. Sommaire de la Doctrine chrestienne, en forme de Dialogue entre le Maistre et le Disciple. Composé par le Père Ledesme, Rouen, Th. Reinsart.


Il en existe trois traductions en breton:

  • Entre 1620 et 1622, est imprimée la Doctrine chrestienne à Quimper, imprimée par G. Allienne, traduction d'un jésuite anonyme. Un exemplaire (non localisé) est signalé par G. Le Menn 1978a:166). L’impression est postérieure à l’installation d’Allienne à Morlaix et postérieure à la Doctrin an Christenien.
  • Tanguy Gueguen (traduction). 1622. Doctrin an christenien, composet gand an tat reverant Ledesme,… Ha translatet a gallec en brezonec, gand Tanguy Gueguen, Montroulles, G. Alliene, 1622, BnF : D-14604 ;
réédition en 1677. Doctrine Chrétienne du… pere Ledesme… Traduite… en Breton par un honneste Ecclesiastique. Avec le Stabat et l’Obsecro en Breton, et les Litanies de la Vierge Marie. Fr. & Bret., Quimper. British Library 1018.h.41.
  • Bernard ar Speret Santel (traduction). 1688. Doctrinal ar christenien e’brezonec ha buez Sant Paul, escop, ha patron eux a Leon, composet gant breuzr Bernard ar Speret Santel, Brest, imprimerie Malassis.
BnF : D-14605.
manuel de doctrine catholique (Le Menn 1984:99).
Courouau (2008) attribue le texte à Bernard du Saint-Esprit, auteur de Ar veac’h devot de 1656, car les approbations datées de 1645 et 1646 suggèrent une édition antérieure réalisée dans l’atelier de Georges Allienne, à Morlaix.


 Cououau (2008:13-15):
 "On ne sait à quelle date précisément, entre 1620 et 1622 en tout cas, il convient de situer la publication de la Doctrine chrestienne imprimée à Quimper. Elle est inspirée d’un original dû au jésuite espagnol Diego de Ledesma (1519-1595), traduit en français en 1608. La traduction en breton est assurée par un jésuite resté anonyme. Ce n’est pas le même texte qu'une autre édition du même ouvrage (Doctrin an christenien), parue en 1622, fruit d’une traduction effectuée par Tanguy Gueguen, et rééditée en 1677 « par un honneste Ecclesiastique » (éd. Hemon, 1977).
 
 Enfin, un Doctrinal ar christenien, à ne pas confondre avec les textes précédents, autre équivalent breton des manuels occitans et basques, où sont expliqués les points essentiels de la doctrine catholique, est publié en 1688 (Le Menn, 1984, p. 99). Les approbations datées de 1645 et 1646 peuvent faire penser à une édition antérieure réalisée dans l’atelier de Georges Allienne, à Morlaix. L’auteur semble être le même Bernard du Saint-Esprit dont le nom est associé au Ar veac’h devot de 1656.


voir la liste complète des corpus anciens et gloses