Distributivité

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

La distributivité est une propriété sémantique.


Certains éléments grammaticaux forcent la distributivité, comme les quantifieurs pep ou kement, 'chaque'.


(1) E kement ru e chom skriteloù, get jermaned àrnezhe.
dans chaque rue R reste affiches avec allemand sur.eux
'Dans chaque rue, il reste des affiches, écrites en allemand.' Vannetais, Herrieu (1994:264)


(2) Ar madoù a oa da bep pried a-raok an dimeziñ [...] a chom o madoù dezho o-unan.
le biens R était P chaque époux avant le mariage R reste leur biens à.eux leur-un
'Les biens dont chacun des époux était propriétaire avant le mariage [...] leur demeurent propres.’
Standard, contrat de mariage, an Ofis.


Un adverbe peut forcer la distributivité d'un prédicat, comme l'adverbe a-bep-eil, 'alternativement', ou les différents réciproques.


(3) Damverzout a ra bremañ ar c’housker furmoù all, maouezed peuzziwiskoc’h an eil re eget ar re all.
semi.remarquer R fait maintenant le dormeur formes autre femmes presque.déshabillé.plus le second que le ceux autre
'Le rêveur commence à remarquer d'autre formes, des femmes presque plus dénudées les unes que les autres.'
Standard, Drezen (1990:12)