Dislocation à droite

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

La dislocation à droite désigne les structures où un constituant en périphérie droite de la phrase co-réfère avec un élément résomptif dans le corps de la phrase.

Un pronom résomptif est toujours présent dans ces structures. Comme cette expression anaphorique précède linéairement l'expression avec laquelle elle co-réfère, la dislocation à droite crée un effet de retardement de calcul de la référence.


(1) Hennez a zo pounner all, ar helorn-ze!
celui.là R est lourd autre le seau-
'Il est rudement lourd, ce seau-là!' Trégorrois, (Gros 1984:135)


La dislocation à droite a un impact sur la structure informationnelle de la phrase. Ces structures sont associées à une prosodie particulière.


description pré-théorique

 Gros (1984:134):
 "Ici, le pronom sert en somme de "fourrier" ou de "commandement préparatoire", 
 réveille l'interlocuteur qu'il tient un instant en suspens, afin que celui-ci 
 prête toute son attention à l'explication qui doit suivre. 
 
 On peut dire tout simplement: 
 ar falhad-ze a zo ur gwall-vicher, 'Ce fauchage-là est un dur métier'
 Mais cette phrase, très normale, est dépourvue de relief et un fermier dira de 
 préférence, d'une façon plus expressive: 
 Hennez a zo ur gwall-vicher, ar falhad-ze!'


Terminologie

En anglais le terme est right dislocation.

Gros (1984:134) rassemble ces structures sous le terme de: anticipation.