Discussion:Verbes détransitifs

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • [LJ/12/2012]: Dans le premier exemple du verbe faotañ (faota d'ar gouarnamant...) le verbe faota a le sens de fellout ('vouloir') et non celui de 'devoir'. A ce sujet, voir le dictionnaire An Here, sous faota : 1. faotañ = dereout, bezañ mat . 2.faotañ da = fellout da. An Here p 401.

Dans cet exemple, c'est ce deuxième sens qui convient.

> [MJ/12/2012]: Oui. Et c'est effectivement traduit par l'auteur lui-même par: 'Le gouvernement veut consulter les gens'.

--Jadé Loïc 29 mars 2013 à 08:13 (CET) : Apropos de l'exemple de Mona Bouzeg "faotec'h" ou "faot deoc'h si l'exemple est un brin tangent : L'essentiel n'est pas le sandhi qui serait audible mais l'intonation qui se déplacerait de "faot" à "deoc'h"