Discussion:Particule o

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

--Jadé Loïc (discussion) 2 octobre 2014 à 08:22 (CEST)L'affirmation suivante est peut-être exacte mais je pense que l'exemple ne l'illustre pas car il est au plus-que-parfait 'oa bet' et ne porte donc pas sur la forme emañ.

En (2), la forme emañ de la copule typique du progressif serait agrammaticale en trégorrois.

(2) An ebeulez na oa ket bet pell o skei ar harr en e hourvez.

--MJ. (discussion) 7 octobre 2014 à 18:00 (CEST): Effectivement. Le test que je propose comprend en plus un changement de temps. J'ai réécrit la présentation de l'exemple en conséquence.


  • [LJ/12/2012] A propos des variations dialectales :
Dans le Cap-Sizun, le "o" se prononce "e" ; dans le pays bigouden, il se prononce "i"
voir P Denez "Geriadur brezhoneg Douarnenez levrenn 1 p 14 "Me 'meus gwel't anezho e trapar aguilhed en Antilh"
Il est intéressant de comparer avec la carte ALBB 474. L'écoute de locuteurs natifs confirmerait cette évolution.
  • [LJ/12/2012] A propos de "doc'h" : Ne pourrait-on y voir une évolution de "da o" ?
> --M. Jouitteau 28 décembre 2012 à 11:30 (CET): doc'h est une forme vannetaise que l'on trouve dans des environnements syntaxiques où en KLT on trouve les prépositions ouzh et diouzh.