Discussion:Les pronoms d'incise contrastifs

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

--Jadé Loïc 12 décembre 2013 à 12:11 (CET) Cet exemple "Te laboure, té, ha mé ne hran netra." ne prouve-t-il pas le contraire de l'assertion sur l'accentuation des pronoms en cela que "té" est un pronom d'incise contrastif alors que "mé" est un pronom fort ? (si j'ai bien compris ce que j'ai lu...).

--MJ. 16 décembre 2013 à 12:30 (CET): Dans cet exemple, "té" est effectivement un pronom d'incise contrastif alors que "mé" est un pronom fort. Sur cette page, rien n'est précisé sur l'accentuation des pronoms. De quelle assertion s'agit-il?