Discussion:Communication

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

--Jadé Loïc 28 avril 2013 à 17:34 (CEST) Dans cette phrase "Les fleurs produisent ainsi un champ magnétique qui évolue avec le passage d'un insecte pollinisateur (Clarke & al. 2013), sorte de mise à jour de message publicitaire quant au pollen disponible pour un prochain insecte." le terme de "pollen disponible pour un prochain insecte" me semble inapproprié, les insectes ayant pour but la récolte de nectar et non celle du pollen . Dire qu'il y a du pollen disponible pour un insecte est une erreur scientifique.

--MJ. 29 avril 2013 à 15:54 (CEST): Il s'agit effectivement du nectar. C'est corrigé. Quant à la question de l'intentionnalité de la Nature, je suis tout à fait d'accord que c'est une formulation qui est des plus discutables.

--Jadé Loïc 17 mai 2013 à 10:33 (CEST) A propos de la troisième ligne et notamment du chant : En quoi est-ce une communication qui ne relève pas de la langue ?

> --MJ. 19 mai 2013 à 14:25 (CEST): En ce qu'il est possible de communiquer des émotions complexes par une mélodie chantée sans paroles. Le message chanté a une structure complexe, et beaucoup de propriétés communes impressionnantes avec les langues, comme la récursivité. On peinerait cependant à y trouver tout ce qui est de l'ordre du méta, du langage sur le langage.