Digant

De Arbres

La préposition digant marque la source et se traduit par 'd'avec', 'de', 'à'. Digant apparaît dans des constructions ditransitives.

Digant est composé de façon transparente du préfixe di- et de la préposition gant.


(1) N'on ket bet dalhet da gemer kig digand Jobig.
ne suis pas été continué à prendre viande à Jobig
'Je n'ai pas continué à prendre de la viande à Jobig.' Trégorrois, Gros (1970:29)


(2) Biken […] n’em bezo aotre digant an Tad-mestr.
jamais ne R.1SG aurai autorisation de le père-maitre
'Je n'aurai jamais l'autorisation du maitre.'
Standard, Drezen (1990:40)


(3) Ne zebr ket a voued diganin.
ne1 mange pas de nourriture de.moi
'Il ne mange pas d'avec moi (de ma main, venant de moi).' Trégorrois, Gros (1970:163)


Variations dialectales

Dans certaines variétés, la préposition gant, 'avec' est employée en place du composé digant, comme illustré dans la carte 210 de l'ALBB.


(4) Bremañ n'he c'hemerin ket genoc'h.
maintenant ne la prendrai pas avec.toi
'Maintenant je ne te la prendrai pas.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:110)

Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II, p.163.
  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 265-)