Différences entre les versions de « Digant »

De Arbres
Ligne 31 : Ligne 31 :
|||colspan="4" | 'Il ne mange pas d'avec moi (de ma main, venant de moi).'||||||||||''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:163)   
|||colspan="4" | 'Il ne mange pas d'avec moi (de ma main, venant de moi).'||||||||||''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:163)   
|}
|}
== Variations dialectales ==
Dans certaines variétés, la préposition ''[[gant]]'', 'avec' est employée en place du composé ''digant'', comme illustré dans la carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-210.jpg 210] de l'[[ALBB]].


== Bibliographie ==
== Bibliographie ==

Version du 10 janvier 2013 à 12:29

La préposition digant se traduit par 'd'avec', 'de', 'à'. Elle apparaît dans des constructions ditransitives.

Digant est composé de façon transparente du préfixe di- et de la préposition gant.


(1) N'on ket bet dalhet da gemer kig digand Jobig.
ne suis pas été continué à prendre viande à Jobig
'Je n'ai pas continué à prendre de la viande à Jobig.' Trégorrois, Gros (1970:29)


(2) Biken […] n’em bezo aotre digant an Tad-mestr.
jamais ne R.1SG aurai autorisation de le père-maitre
'Je n'aurai jamais l'autorisation du maitre.'
Standard, Drezen (1990:40)


(3) Ne zebr ket a voued diganin.
ne1 mange pas de nourriture de.moi
'Il ne mange pas d'avec moi (de ma main, venant de moi).' Trégorrois, Gros (1970:163)


Variations dialectales

Dans certaines variétés, la préposition gant, 'avec' est employée en place du composé digant, comme illustré dans la carte 210 de l'ALBB.


Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II, p.163.
  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 265-)