Différences entre les versions de « Digant »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « -[[kaout| » par «  [[kaout| »)
(24 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 3 : Ligne 3 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(1)|| N'on ||ket bet ||dalhet ||da gemer kig ||'''digand''' Jobig.
|(1)|| N'on || ket || bet || dalhet || da || gemer || kig || '''digand''' || Jobig.
|-
|-
| || [[ne]]'[[COP|suis]] ||[[ket|pas]] [[bet|été]] ||[[derc'hel|continué]]|| [[da|à]]<sup>[[1]]</sup> [[kemer|prendre]] viande ||à Jobig
||| [[ne]] [[COP|suis]] || [[ket|pas]] || [[bet|été]] || [[derc'hel|continué]] || [[da|à]]<sup>[[1]]</sup> || [[kemer|prendre]] || [[kig|viande]] || à || [[nom propre|Jobig]]
|-
|-
|||colspan="4" | 'Je n'ai pas continué à prendre de la viande à Jobig.'||||||||||''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:29)   
|||colspan="15" | 'Je n'ai pas continué à prendre de la viande à Jobig.'
|-
|||||||||colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:29)   
|}
|}


Ligne 22 : Ligne 24 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (2)|| Bremañ ||n'he c'hemerin|| ket '''genoc'h'''.
|(2)|| Bremañ || n'he || c'hemerin || ket || '''genoc'h'''.
|-
|-
| || [[bremañ|maintenant]] ||[[ne]]'[[POP|la]]<sup>[[2]]</sup> [[kemer|prendrai]] || [[ket|pas]] [[gant|avec]].[[pronom incorporé|toi]]
||| [[bremañ|maintenant]] || [[ne]] [[POP|la]]<sup>[[2]]</sup> || [[kemer|prendrai]] || [[ket|pas]] || [[gant|avec]].[[pronom incorporé|toi]]
|-
|-
| ||colspan="4" | 'Maintenant je ne te la prendrai pas.'|||| ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:110)
|||colspan="15" | 'Maintenant je ne te la prendrai pas.'
|-
|||||||||||colspan="15" | ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:110)
|}
|}


Ligne 32 : Ligne 36 :
== Syntaxe ==
== Syntaxe ==


''Digant'' apparaît dans des constructions verbales [[ditransitives]], c'est à dire avec des verbes qui prennent trois [[arguments]]. Le verbe ''[[kaout]]'', 'recevoir', prend par exemple trois arguments: le receveur, l'envoyé et la source de l'envoi introduite par ''digant''.
''Digant'' apparaît dans des constructions verbales [[ditransitives]], c'est-à-dire avec des verbes qui prennent trois [[arguments]]. Le verbe ''[[kaout]]'', 'recevoir', prend par exemple trois arguments : le receveur, l'envoyé et la source de l'envoi introduite par ''digant''.




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (3) || Deh em-oa || bet || lizer diganti.
|(3)|| Deh || em-oa || bet || lizer || diganti.
|-  
|-  
| ||[[dec'h|hier]] [[R]].1SG-[[kaout|avait]] || [[kaout|eu]] || lettre de.[[pronom incorporé|elle]]  
||| [[dec'h|hier]] || [[R]].1SG [[kaout|avait]] || [[kaout|eu]] || [[lizher|lettre]] || de.[[pronom incorporé|elle]]  
|-  
|-  
| ||colspan="4" | 'Hier j'ai reçu une lettre d'elle.'|||||| [[Gros (1970b)|Gros (1970b:]]§'lizer')  
|||colspan="15" | 'Hier j'ai reçu une lettre d'elle.'
|-
|||||||||colspan="15" | [[Gros (1970b)|Gros (1970b:]]§'lizer')  
|}
|}


Ligne 48 : Ligne 54 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(4)|| Biken […] n’em bezo ||aotre '''digant'''|| an Tad-mestr.
|(4)|| Biken ||[…] || n'em bezo || aotre || '''digant''' || an Tad-mestr.
|-
|-
| || [[biken|jamais]] [[ne]]'[[R]].1SG [[kaout|aurai]]|| autorisation de|| [[art|le]] [[tad|Père]]-maître
||| [[biken|jamais]] || || [[ne]] [[R]].1SG [[kaout|aurai]] || [[aotre|autorisation]] || de || [[art|le]] [[tad|Père]]-[[mestr|maître]]
|-
|-
|||colspan="4" | 'Je n'aurai jamais l'autorisation du maître.'|||||| ''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:40)
|||colspan="15" | 'Je n'aurai jamais l'autorisation du maître.'
|-
|||||||colspan="15" | ''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:40)
|}
|}


Ligne 59 : Ligne 67 :




[[Kerrain (2001)]] considère qu'il s'agit d'une "préposition d’origine, qui indique aussi l’éloignement", qui correspond au [[rôle thématique]] de la [[source]].
[[Kerrain (2001)]] considère qu'il s'agit d'une "préposition d'origine, qui indique aussi l'éloignement", qui correspond au [[rôle thématique]] de la [[source]].




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(5)|| Ne zebr ket || a voued || '''diganin'''.
|(5)|| Ne || zebr || ket || a || voued || '''diganin'''.
|-
||| [[ne]]<sup>[[1]]</sup> || [[debriñ|mange]] || [[ket|pas]] || [[a|de]]<sup>[[1]]</sup> || [[boued|nourriture]] || de.[[pronom incorporé|moi]]
|-
|-
| || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[debriñ|mange]] [[ket|pas]]|| [[a|de]]<sup>[[1]]</sup> nourriture || de.[[pronom incorporé|moi]]
|||colspan="15" | 'Il ne mange pas de ma main.'
|-
|-
|||colspan="4" | 'Il ne mange pas d'avec moi (de ma main, venant de moi).'||||||||||''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:163)   
|||||||||colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:163)   
|}
|}



Version du 18 juillet 2022 à 20:30

La préposition digant marque la source et se traduit par 'd'avec', 'de', 'à'.


(1) N'on ket bet dalhet da gemer kig digand Jobig.
ne suis pas été continué à1 prendre viande à Jobig
'Je n'ai pas continué à prendre de la viande à Jobig.'
Trégorrois, Gros (1970:29)


Morphologie

Digant est composé de façon transparente du préfixe di- et de la préposition gant.


variation dialectale

Dans certaines variétés, la préposition gant, 'avec' est employée en place du composé digant, comme illustré dans la carte 210 de l'ALBB.


(2) Bremañ n'he c'hemerin ket genoc'h.
maintenant ne la2 prendrai pas avec.toi
'Maintenant je ne te la prendrai pas.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:110)


Syntaxe

Digant apparaît dans des constructions verbales ditransitives, c'est-à-dire avec des verbes qui prennent trois arguments. Le verbe kaout, 'recevoir', prend par exemple trois arguments : le receveur, l'envoyé et la source de l'envoi introduite par digant.


(3) Deh em-oa bet lizer diganti.
hier R.1SG avait eu lettre de.elle
'Hier j'ai reçu une lettre d'elle.'
Gros (1970b:§'lizer')


Digant apparaît aussi comme argument de noms. Un nom comme aotre, 'permission', comprend toujours un argument source dans sa grille argumentale.


(4) Biken […] n'em bezo aotre digant an Tad-mestr.
jamais ne R.1SG aurai autorisation de le Père-maître
'Je n'aurai jamais l'autorisation du maître.'
Standard, Drezen (1990:40)


Sémantique

Kerrain (2001) considère qu'il s'agit d'une "préposition d'origine, qui indique aussi l'éloignement", qui correspond au rôle thématique de la source.


(5) Ne zebr ket a voued diganin.
ne1 mange pas de1 nourriture de.moi
'Il ne mange pas de ma main.'
Trégorrois, Gros (1970:163)


On trouvera digant avec les verbes kaout 'avoir', prenañ 'acheter', lemel, tennañ 'enlever', laerañ 'voler', kemer 'prendre'...


Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II, p.163.
  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 265-)