Deskiñ : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Syntaxe)
 
Ligne 44 : Ligne 44 :
 
|||colspan="10" | 'Elle, elle apprenait [bien] alors que ce n’est pas mon cas.'
 
|||colspan="10" | 'Elle, elle apprenait [bien] alors que ce n’est pas mon cas.'
 
|-
 
|-
|||colspan="10" |(litt. je ne faisais pas).', ''Loqueffret'', [[Solliec (2015)]]
+
|||||||||colspan="10" | ''Loqueffret'', [[Solliec (2015)]]
 
|}
 
|}
 
  
 
== Sémantique ==
 
== Sémantique ==

Version actuelle datée du 24 novembre 2021 à 20:17

Le verbe deskiñ signifie 'apprendre'.


(1) Ni a desk brezhoneg.
nous R1 apprend breton
'Nous apprenons le breton.'
Trégorrois, Anderson & Chung (1977)


Morphologie

dérivation

(2) E tāvarn Kervrehan e oa degouezhet an deiz-se get an dud komzal ag an deskamant.
en café Kervrehan R4 était arrivé le jour-ci avec le 1gens parl.er de le éduc.ation
'Au café Kervréhan les gens s'étaient mis ce jour-là à parler éducation.'
Vannetais, Jaffre (1986:97)


Syntaxe

structure thématique

C'est un verbe transitif. Il a aussi un emploi intransitif.


(3) Hoñzh zeske 'lec’h me reen ket.
celle.ci 1apprenait (dans).lieu moi (ne1) faisais pas
'Elle, elle apprenait [bien] alors que ce n’est pas mon cas.'
Loqueffret, Solliec (2015)

Sémantique

verbe factif

C'est un verbe factif, car il présuppose la vérité de son argument propositionnel.


Bibliographie

  • Yann Gerven. 2014. 'apprendre = deskiñ? Hopala, diwallit!', Yezhadur!, Alioù fur evit ar vrezhonegerien diasur, Keit Vimp Bev.