Derez : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 9 : Ligne 9 :
 
|||colspan="10" | 'Je descends les marches de l'escalier'  
 
|||colspan="10" | 'Je descends les marches de l'escalier'  
 
|-
 
|-
|||||||colspan="10" |''Léon (Plougerneau)'', [[M-L. B. (01/2016)]]
+
|||||||||||||colspan="10" |''Léon (Plougerneau)'', [[M-L. B. (01/2016)]]
 
|}
 
|}
  
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
||| colspan="10" | 'Et il descend, en coup de vent, les escaliers.'
 
||| colspan="10" | 'Et il descend, en coup de vent, les escaliers.'
 
|-
 
|-
|||||||colspan="10" |''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:29)  
+
|||||||||||colspan="10" |''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:29)  
 
|}
 
|}
  

Version actuelle datée du 23 octobre 2021 à 10:24

Le nom derez dénote un 'degré', une 'marche'. Son pluriel diri ou delechoù dénote un 'escalier'.


(1) Me a ziskenn an delechoù.
moi R1 descend le degré.s
'Je descends les marches de l'escalier'
Léon (Plougerneau), M-L. B. (01/2016)


(2) Ha diskenn a ra, en ur pennad tizh, gant an diri.
et descend R1 fait en un coup vitesse avec le escaliers
'Et il descend, en coup de vent, les escaliers.'
Standard, Drezen (1990:29)


Sémantique

'escalier droit, rond'

Le pluriel de derez dénote un escalier droit. Un 'escalier tournant' est dénoté par biñs.


(3) Hag-eñ az-teus mil binijenn o sevel er viñs.
alors.que R.2SG-a mille1 pénitance à4 monter en.le escalier
'alors que tu as mille peines à monter l'escalier.'
Trégorrois (Trédrez), Gros (1966:112)