Dar-, dor-, tar-, tor-

De Arbres
Révision datée du 30 décembre 2013 à 22:24 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Page créée avec « Le préfixe ''dar-'', ou ''dor-'' en vannetais, a une valeur intensive Deshayes (2003:36). Ce préfixe a une variante en ''tar-'', ''tor-'' [[Des... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Le préfixe dar-, ou dor- en vannetais, a une valeur intensive Deshayes (2003:36). Ce préfixe a une variante en tar-, tor- Deshayes (2003:38).


(1) darnijal, tarnijal, 'voleter', Favereau (1993)

darbarer, tarvarer, Kervella (1947:§879)


Il apparaît devant les noms, les verbes ou les adjectifs.

(2) darnij, 'vol près de terre', darnijal, 'voleter, voler bas'

darlammat, 'se cabrer'
daremprediñ, 'fréquenter, rencontrer', darempreder, 'habitué', Merser (2009)


Kervella (1947:§879) donne:

darbar, darvout, dargreiz, darsod, dargud, darlavariad
daremprediñ, darbout (darbet), darc'haouiñ, darnijal, darlammat
tarlonkañ, tarvoal, tarroz, targos, tarlaskat


Morphologie

composition interne

Selon Kervella (1947:§879,880), dar- est un composé des morphèmes de- et ar-.

composition externe

Le préfixe dar- provoque une lénition sur sa racine.


  • darbod, 'tesson'
  • dargud, 'assoupissement', dargudiñ, s'assoupir'
  • dargreiz, 'taille, milieu du corps'
  • darvoud, 'évènement', darvezout, 'arriver, se produire', darvoudus, 'fortuit'
  • darsod, 'imbécile', darsodiñ, 'faire le sot'

Syntaxe

racine nominale

(1) tarlaezh, 'un quart de lait et trois quart d'eau', Favereau (1993)

(2) tarvor , 'petite marée', Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012)

(3) tarlamm, 'palpitation', Favereau (1993) & Merser (2009),

tarlammad, palpiter', Favereau (1993)

(4) tarsec'henn, 'eczéma', Favereau (1993)

(5) choual, 'crier pour chasser un animal', tarchoual, 'expulser', Favereau (1993)

racine verbale

(1) tarleñvañ, 'pleurnicher', Favereau (1993)

(2) tarlipad, 'siroter, pourlécher', Merser (2009)

(3) tarluchañ, 'lorgner', Favereau (1993); 'regarder avec envie', Merser (2009)

tarlucher, 'personne qui lorgne', Favereau (1993)


racine adjectivale

(1) tarvezw, 'bien émêché',

tarvoal, 'bien chauve'
tarrevreg, 'gros cul, enculé, lourdaud', Favereau (1993)


Variation dialectale

Certains composés semblent solidement conventionnés.

(1) tarkaz , 'matou', Favereau (1993), Merser (2009), Le Dû (2012)


D'autres varient de façon idiolectale.

(2) tarlonka, 'avaler de travers', Merser (2009)

(3) tarlonkad, 'avoir des haut-le-cœur', Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012)


(4) Taol pled e tarlonkfes!
jette attention R pfx.avaler
'Prends garde d'avaler de travers.' Gros (1970b:§'lonka')


(5) tarc'hwezh, 'dyspnée, manque de souffle'; tarc'hwezhiñ, 'manquer de souffle', Favereau (1993)

(6) tarhweza, 'hésiter', Léon, Merser (2009)


Sémantique

Ce morphème est parfois en concurrence avec le morphème tre-.

(1) tarc'hwezh, trec'hwezh, 'dyspnée, manque de souffle'

tarc'hwezhiñ, trec'hwezhiñ, 'manquer de souffle', Favereau (1993)


Etymologie

Selon Deshayes (2003:36), la forme en tar-, vient du brittonique *to-are- et la forme en dar-, du brittonique *do-are-.