Différences entre les versions de « DP prédicatif focal antéposé en franco-breton »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « o! » par « o ! »)
 
(22 versions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
En français de Bretagne, comme en breton, un élément focalisé est signalé par sa position préverbale.
En [[bretonnisme|français de Bretagne]], comme en breton, un élément [[focalisé]] est signalé par sa position préverbale.
 
Ci-dessous, quelques exemples.
Ci-dessous, quelques exemples.




==  [[DP]] prédicatif complément de 'être' ==  
==  groupe nominal prédicatif complément de 'être' ==  


*
Les [[prédicats]] nominaux apparaissent [[focalisés]] en zone préverbale comme ils le seraient en breton avec la même [[structure informationnelle]].
: '''''Une vraie divergonde''' qu'elle est _ !''
: 'C'est une VRAIE EFFRONTEE!' (''Belle-Ile-en Mer'', Gallen 2006:11)


*
: ''Tout le voyage '''ar galioù''' c'était '''_'''! Mes doigts sont encore bao!''
: 'Tout le voyage c'était la GALERE! Mes doigts sont encore gourds!' (le pêcheur rentrant de mer), ''Douarneniste'', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:105)]]


*
* '''''Une vraie divergonde''' qu'elle est _ !''  
: '''''Un klemmuss''', vous êtes '''_''' , ke!''  
: 'C'est une VRAIE EFFRONTEE!' (''Belle-Ile-en Mer'', [[Gallen (2006)|Gallen 2006]]:11)
: 'Vous êtes UN GEIGNARD (vous vous plaignez tout le temps).' [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:125)]]


*
* ''Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? '''Foutue''' qu'elle est _ la vraie Marine du temps qu'on était jeunes'', (''Brest'', [[Péron (2001)|Péron 2001]]:10)
: '''''un mell im'bicil''' c'est '''_'''''
: ... 'Elle est foutue, la Marine du temps où on était jeunes !'
: 'C'est un grand imBECILE', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:115)]]


*
* '''''Coupée en deux''' qu'elle est _ , qu'on dirait qu'elle a usé son boutte à force de le chafuster.'', (''Brest'', [[Péron (2001)|Péron 2001]]:10)
: '''''Spontusses''' ils sont '''_''' ces deux-là!''
: 'Ces deux-là sont TERRIBLES!', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:143)]]


*
* ''Tout le voyage '''ar galioù''' c'était '''_''' ! Mes doigts sont encore bao !''
: ''Quand il va au frikou, il arrête pas de kan-ner. '''Un plaisir''' c'est '''_''' à écouter''.
: 'Tout le voyage c'était la GALERE! Mes doigts sont encore gourds !' (le pêcheur rentrant de mer), ''Douarneniste'', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:105)
: 'Quand il va à la noce, il n'arrête pas de chanter. C'est UN (réel) PLAISIR à écouter.' [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:120)]]
 
* '''''Un klemmuss''', vous êtes '''_''' , ke !''
: 'Vous êtes UN GEIGNARD (vous vous plaignez tout le temps).' [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:125)
 
* '''''un mell im'bicil''' c'est '''_'''''
: 'C'est un grand imBECILE', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:115)
 
* '''''Spontusses''' ils sont '''_''' ces deux-là !''
: 'Ces deux-là sont TERRIBLES!', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:143)
 
* ''Quand il va au frikou, il arrête pas de kan-ner. '''Un plaisir''' c'est '''_''' à écouter''.
: 'Quand il va à la noce, il n'arrête pas de chanter. C'est UN (réel) PLAISIR à écouter.' [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:120)
 
* ''Voui '''20 au moins''' qu'elles étaient '''_''' et plus de 40 "deboutes".'', (''Brest'', [[Péron (2001)|Péron 2001]]:70)


== [[DP]] prédicatif complément de '(de)venir' ==
== [[DP]] prédicatif complément de '(de)venir' ==




*
* '''''Une grande gavache''' qu'elle est venue '''_''' par exemple depuis le temps que je l'avais pas vue !''
: '''''Une grande gavache''' qu'elle est venue '''_''' par exemple depuis le temps que je l'avais pas vue!''
: 'Elle est devenue UN (vrai) GARCON MANQUE, depuis la dernière fois où je l'ai vue.' [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:106)
: 'Elle est devenue UN (vrai) GARCON MANQUE, depuis la dernière fois où je l'ai vue.' [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:106)]]
 
 
* '''''Sode guize labous' brize''' il est venu '''_''' .''
: 'Il est devenu FOU comme l'oiseau de Le Bris.', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:132)
 


* ''Cheyéyeille... Là y'a du kassa-neï avec eux... Tombés dans le vin ils sont ! '''Des vrais pipissics''' ils sont à venir '''_'''... ''
: 'Ohlala, Là ils sont en bordée ... Ils sont TOMBES DANS LE VIN! Ils sont en train de devenir DE VRAIS ALCOOLOS!', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996]]:168)


*
: '''''Sode guize labous' brize''' il est venu '''_''' .''
: 'Il est devenu FOU comme l'oiseau de Le Bris.', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:132)]]




*
=== Bibliographie ===
: ''Cheyéyeille... Là y'a du kassa-neï avec eux... Tombés dans le vin ils sont! '''Des vrais pipissics''' ils sont à venir '''_'''...''
: 'Ohlala, Là ils sont en bordée ... Ils sont TOMBES DANS LE VIN! Ils sont en train de devenir DE VRAIS ALCOOLOS!', [[Pichavant (1996)|Pichavant (1996:168)]]


* [[Péron (2001)|Péron, Pierre. 2001]]. ''T'as pas su ? Chroniques du parler brestois'', éditions Le Télégramme.


=== références ===
* [[Pichavant (1996)|Pichavant, R. 1996]]. ''Le Douarneniste comme on cause, étude des mots et des expressions populaires'', quadri signe, éditions Alain Bargain, Quimper.


* Pichavant, René 1996. ''Le Douarneniste comme on cause, étude des mots et des expressions populaires'', quadri signe, éditions Alain Bargain, Quimper.


[[Category:articles|Categories]]
[[Category:Horizons comparatifs|Categories]]
[[Category:langues de l'État français|Categories]]

Version actuelle datée du 4 juin 2022 à 17:03

En français de Bretagne, comme en breton, un élément focalisé est signalé par sa position préverbale.

Ci-dessous, quelques exemples.


groupe nominal prédicatif complément de 'être'

Les prédicats nominaux apparaissent focalisés en zone préverbale comme ils le seraient en breton avec la même structure informationnelle.


  • Une vraie divergonde qu'elle est _ !
'C'est une VRAIE EFFRONTEE!' (Belle-Ile-en Mer, Gallen 2006:11)
  • Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? Foutue qu'elle est _ la vraie Marine du temps qu'on était jeunes, (Brest, Péron 2001:10)
... 'Elle est foutue, la Marine du temps où on était jeunes !'
  • Coupée en deux qu'elle est _ , qu'on dirait qu'elle a usé son boutte à force de le chafuster., (Brest, Péron 2001:10)
  • Tout le voyage ar galioù c'était _ ! Mes doigts sont encore bao !
'Tout le voyage c'était la GALERE! Mes doigts sont encore gourds !' (le pêcheur rentrant de mer), Douarneniste, Pichavant (1996:105)
  • Un klemmuss, vous êtes _ , ke !
'Vous êtes UN GEIGNARD (vous vous plaignez tout le temps).' Pichavant (1996:125)
  • un mell im'bicil c'est _
'C'est un grand imBECILE', Pichavant (1996:115)
  • Spontusses ils sont _ ces deux-là !
'Ces deux-là sont TERRIBLES!', Pichavant (1996:143)
  • Quand il va au frikou, il arrête pas de kan-ner. Un plaisir c'est _ à écouter.
'Quand il va à la noce, il n'arrête pas de chanter. C'est UN (réel) PLAISIR à écouter.' Pichavant (1996:120)
  • Voui 20 au moins qu'elles étaient _ et plus de 40 "deboutes"., (Brest, Péron 2001:70)

DP prédicatif complément de '(de)venir'

  • Une grande gavache qu'elle est venue _ par exemple depuis le temps que je l'avais pas vue !
'Elle est devenue UN (vrai) GARCON MANQUE, depuis la dernière fois où je l'ai vue.' Pichavant (1996:106)


  • Sode guize labous' brize il est venu _ .
'Il est devenu FOU comme l'oiseau de Le Bris.', Pichavant (1996:132)


  • Cheyéyeille... Là y'a du kassa-neï avec eux... Tombés dans le vin ils sont ! Des vrais pipissics ils sont à venir _...
'Ohlala, Là ils sont en bordée ... Ils sont TOMBES DANS LE VIN! Ils sont en train de devenir DE VRAIS ALCOOLOS!', Pichavant (1996:168)


Bibliographie

  • Pichavant, R. 1996. Le Douarneniste comme on cause, étude des mots et des expressions populaires, quadri signe, éditions Alain Bargain, Quimper.