Déontique : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
Un élément '''déontique''' est un élément qui induit une notion de devoir moral.
+
Un élément '''déontique''' est un élément qui induit une notion de devoir moral, ou de conformité aux convenances.
  
Les [[modaux]] peuvent induire une lecture déontique, comme le modal ''[[dleout]]''. L'[[expérienceur]] de la construction, le sujet de ''[[dleout]]'' en (1), est la personne (humaine, car sensible à la notion de devoir), sur laquelle s'exerce la pression du devoir.  
+
Le verbe ''[[faotañ]]'' est typiquement déontique.
  
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(1)|| Da 7 eur 30 || e '''tleomp''' || bout er-maez || ag ar vourc’h…
+
| (1) ||Ur paotr || èl ma '''faota''', ||a-dres, a-feson.
|-
 
| || [[da|à]] [[les numéraux cardinaux|sept]] heure [[les numéraux cardinaux|trente]] || [[R]] [[dleout|devons]] || [[beza|être]] [[er-maez|dehors]] || [[art|le]] bourg
 
|-
 
|||colspan="4" | 'Nous devons être sortis du bourg à sept heures trente...'||||||||||''Vannetais'',  [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:71) 
 
|}
 
 
 
 
{| class="prettytable"
 
| (2) ||Ur paotr || èl ma '''faota''', ||a-dres, a-feson.
 
 
|-
 
|-
 
| || [[art|un]] garçon || [[evel|comme]] [[ma|que]] faut || bien bien
 
| || [[art|un]] garçon || [[evel|comme]] [[ma|que]] faut || bien bien
Ligne 22 : Ligne 13 :
 
|||||||colspan="4" |''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:25)
 
|||||||colspan="4" |''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:25)
 
|}  
 
|}  
 +
 +
 +
Les [[modaux]] peuvent induire une lecture déontique, comme le modal ''[[dleout]]''. L'[[expérienceur]] de la construction, le sujet de ''[[dleout]]'' en (2), est la personne (humaine, car sensible à la notion de devoir), sur laquelle s'exerce la pression du devoir.
 +
 +
 +
{| class="prettytable"
 +
|(2)|| Da 7 eur 30 || e '''tleomp''' || bout er-maez || ag ar vourc’h…
 +
|-
 +
| || [[da|à]] [[les numéraux cardinaux|sept]] heure [[les numéraux cardinaux|trente]] || [[R]] [[dleout|devons]] || [[beza|être]] [[er-maez|dehors]] || [[art|le]] bourg
 +
|-
 +
|||colspan="4" | 'Nous devons être sortis du bourg à sept heures trente...'||||||||||''Vannetais'',  [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:71) 
 +
|}
  
  

Version du 5 novembre 2013 à 20:57

Un élément déontique est un élément qui induit une notion de devoir moral, ou de conformité aux convenances.

Le verbe faotañ est typiquement déontique.


(1) Ur paotr èl ma faota, a-dres, a-feson.
un garçon comme que faut bien bien
'un gars comme il faut, un gars bien.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:25)


Les modaux peuvent induire une lecture déontique, comme le modal dleout. L'expérienceur de la construction, le sujet de dleout en (2), est la personne (humaine, car sensible à la notion de devoir), sur laquelle s'exerce la pression du devoir.


(2) Da 7 eur 30 e tleomp bout er-maez ag ar vourc’h…
à sept heure trente R devons être dehors le bourg
'Nous devons être sortis du bourg à sept heures trente...' Vannetais, Herrieu (1994:71)


La préposition da peut aussi amener une lecture déontique.


(3) Neuze e soñjas he-doa da walc'hiñ warhoaz.
alors R pensa 3SGF avait à laver demain
'Elle pensa alors qu'il lui fallait laver le lendemain.' Léon, Fave (1998:140)