Contact

De Arbres
Révision datée du 15 février 2013 à 12:32 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Page créée avec « Des phénomènes linguistiques particuliers s'opèrent quand deux langues sont en contact, comme les emprunts. Aujourd'hui, tous les locuteurs du breton sont au moins b... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Des phénomènes linguistiques particuliers s'opèrent quand deux langues sont en contact, comme les emprunts.

Aujourd'hui, tous les locuteurs du breton sont au moins bilingues, le plus souvent avec le français.

L'étude des phénomènes de contact langagier touche les domaines du bilinguisme, des emprunts et de la grammaticalisation.


Bibliographie

  • Corrigan, K. 2010. 'Language contact and grammatical theory', R. Hickey (éd.), The Handbook of Language Contact, Wiley-Blackwell.
  • Etxepare, R. (à paraître) 'Contact and change in a restrictive theory of parameters', C. Picallo (éd.), Linguistic Variation in the Minimalist Framework, Oxford:Oxford University Press.
  • Duguine, M. & A. Irurtzun (à paraître), 'From obligatory Wh-movement to optional Wh in situ in Labourdin Basque', The Journal of Historical Syntax.
  • Heine, B. & T. Kuteva (éds.), 2007. Language contact and grammatical change, Cambridge:Cambridge University Press.