Communication : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
La linguistique étudie les [[langues naturelles]] humaines.  
 
La linguistique étudie les [[langues naturelles]] humaines.  
La communication entre humains ne passe pas uniquement par le langage.   
+
La communication entre humains ne passe pas uniquement par les langues, orales ou signées.   
  
De plus, les '''systèmes de communication''', dans le monde animal et végétal, excèdent largement les langues humaines.  
+
Les humains touchent, chantent, développent des signes visuels sociaux complexes qui, tous, font partie de ce qui constitue un '''système de communication'''.
  
Les fleurs produisent par exemple un champ magnétique qui évolue avec le passage d'un insecte pollinisateur (Clarke & al. 2013).
+
=== horizons comparatifs ===
 +
 
 +
Des systèmes de communication riches et complexes existent aussi dans le monde animal, comme l'exemple connu de la danse des abeilles qui peut communiquer avec grande précision l'emplacement géographique d'une source de nectar.
 +
 
 +
La communication a aussi été mise en évidence dans le monde végétal, et inter-espèces.
 +
Les fleurs produisent ainsi un champ magnétique qui évolue avec le passage d'un insecte pollinisateur (Clarke & al. 2013), sorte de mise à jour de message publicitaire quant au pollen disponible pour un prochain insecte.
 +
 
 +
Linguistiquement, il est important de contraster ces systèmes de communication divers avec une structure langagière humaines ([[récursivité]], explosion [[lexicale]], présence de mondes alternatifs comme dans le cas de la négation...).
  
 
== références ==
 
== références ==
  
 
Dominic Clarke, Heather Whitney, Gregory Sutton, and Daniel Robert. 2013. 'Detection and Learning of Floral Electric Fields by Bumblebees', ''Science'', DOI: 10.1126/science.1230883.
 
Dominic Clarke, Heather Whitney, Gregory Sutton, and Daniel Robert. 2013. 'Detection and Learning of Floral Electric Fields by Bumblebees', ''Science'', DOI: 10.1126/science.1230883.

Version du 25 février 2013 à 11:51

La linguistique étudie les langues naturelles humaines. La communication entre humains ne passe pas uniquement par les langues, orales ou signées.

Les humains touchent, chantent, développent des signes visuels sociaux complexes qui, tous, font partie de ce qui constitue un système de communication.

horizons comparatifs

Des systèmes de communication riches et complexes existent aussi dans le monde animal, comme l'exemple connu de la danse des abeilles qui peut communiquer avec grande précision l'emplacement géographique d'une source de nectar.

La communication a aussi été mise en évidence dans le monde végétal, et inter-espèces. Les fleurs produisent ainsi un champ magnétique qui évolue avec le passage d'un insecte pollinisateur (Clarke & al. 2013), sorte de mise à jour de message publicitaire quant au pollen disponible pour un prochain insecte.

Linguistiquement, il est important de contraster ces systèmes de communication divers avec une structure langagière humaines (récursivité, explosion lexicale, présence de mondes alternatifs comme dans le cas de la négation...).

références

Dominic Clarke, Heather Whitney, Gregory Sutton, and Daniel Robert. 2013. 'Detection and Learning of Floral Electric Fields by Bumblebees', Science, DOI: 10.1126/science.1230883.