Différences entre les versions de « Chou !, Dachou ! »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « |- |||||colspan="10" |'' » par « |- |||||colspan="10" | '' »)
m (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
 
Ligne 7 : Ligne 7 :
||| [[arsa !|Allons !]] || [[huchement|Ouste !]] || [[mont|allez]] || [[da|à]].[[pronom incorporé|elle]]  
||| [[arsa !|Allons !]] || [[huchement|Ouste !]] || [[mont|allez]] || [[da|à]].[[pronom incorporé|elle]]  
|-  
|-  
|||colspan="10" | 'Allons ! Ouste, filez !'
|||colspan="15" | 'Allons ! Ouste, filez !'
|-
|-
|||||colspan="10" | ''Standard'', [[Biguet (2017)|Biguet (2017]]:51)
|||||colspan="15" | ''Standard'', [[Biguet (2017)|Biguet (2017]]:51)
|}
|}



Version actuelle datée du 23 juin 2022 à 12:14

L'interjection Chou ! 'Ouste !' est un huchement aux volailles destiné à les faire fuir.


(1) Arsa ! Chou ! Kit dezhi !
Allons ! Ouste ! allez à.elle
'Allons ! Ouste, filez !'
Standard, Biguet (2017:51)


Morphologie

dérivation

La dérivation verbale est possible car l'interjection est traitée comme une onomatopée (de source humaine). Elle obtient choual 'produire le son /ʃu/'.

La forme Dachou ! est aussi un huchement pour chasser la volaille. Il existe un verbe dachouañ qui signifie 'chasser (la volaille)'.


Diachronie

Deshayes (2003) relève Chou ! en 1919 et la fomre Dichou ! en 1927.