Chistr, sistr : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Morphologie)
Ligne 26 : Ligne 26 :
 
=== dérivation ===
 
=== dérivation ===
  
Le trégorrois [[Gros (1984)|Gros (1984]]:384) donne, avec le [[préfixe]] ''[[dour-]]'' 'liquide', '''''dour'''jistr'' 'petit-cidre, piquette'.
+
Le trégorrois [[Gros (1984)|Gros (1984]]:384) donne, avec le [[préfixe]] ''[[dour-]]'' 'liquide', ''dourjistr'' 'petit-cidre, piquette'.
  
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:noms|Categories]]
 
[[Category:noms|Categories]]

Version du 17 août 2020 à 15:26

Le nom sistr, chistr, dénote du 'cidre'.


(1) En eur pod war an tan e verve sistr yac'hus.
dans un pot sur le feu R4 bouillait cidre sain
'Du bon cidre bouillait en pot sur le feu.' Cornouaille (Pleyben), Ar Floc’h (1950:70)


Morphologie

variation dialectale

(2) Te a zo barreg a-walh da eva eur bannah chistr.
toi R est capable assez de1 boire un verre cidre
'Tu es assez capable (tu peux bien) boire un coup de cidre.' Trégorrois, Gros (1989:'barreg')


dérivation

Le trégorrois Gros (1984:384) donne, avec le préfixe dour- 'liquide', dourjistr 'petit-cidre, piquette'.