Châlons & Loth (1895)

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • Châlons, Pierre (de) et Joseph Loth (éd.). 1895. Dictionnaire breton-français du dialecte de Vannes, Rennes : J. Plihon et L. Hervé, texte.


réédition de Châlons (1723), avec des notes de J. Loth.


 Introduction (extrait) :
 "C'est à Sarzeau qu'il composa son dictionnaire qui ne parut qu'en 1723, revu et corrigé particulièrement, comme cela ressort des additions, par Bertho, recteur d'Arradon, et par Cillart de Kerampoul, recteur de Noyal-Pontivy, l'auteur du dictionnaire français-breton du dialecte de Vannes, connu, on n'a jamais su pourquoi, sous le nom de Dictionnaire de l'Armerye.
 Le dictionnaire de Cillart, publié sans nom d'auteur, a été souvent attribué à Pierre de Châlons. Les recherches de l'abbé Luco ont fait définitivement justice de cette allégation. Il est en revanche très probable que Pierre de Châlons a été aidé dans la composition de son dictionnaire par Cillart, originaire de Sarzeau. Pierre de Châlons, à en juger par la traduction de certains idiotismes, par la façon de transcrire certains membres de phrase ne paraît pas s'être rendu complètement maître des difficultés de l'idiome breton. Moins riche que le dictionnaire français-breton de Cillart, le dictionnaire de Pierre de Châlons contient cependant bon nombre de mots et de formes intéressantes qu'on chercherait vainement dans les autres dictionnaires."


Vingt et un an plus tard paraît L'Armerye (1744).


à propos