Cathech.II

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • Cathechism, Nantes, 1612.


l'édition de 1625 contient Admonition dan gvuir Christenyen, ha Catholiquet parfet, d'un auteur différent.


histoire éditoriale

approbations de 1615
première édition 1612 ou 1616: Nantes. (perdue)
seconde édition 1625, chez Georges Allienne, Morlaix.


Le Menn (1984:99) signale ce texte comme perdu pour l’édition de 1612. Courouau (2008) ne trouve pas de localisation pour celle de 1625 ("La Bibliotheca Bibliografica Aureliana assigne, du reste, à cette impression la date de 1628"). Le Menn (1984b) a cependant étudié et publié Admonition dan gvuir Christenyen, ha Catholiquet parfet qui en fait partie.


 Le Menn (1984b):
 "Grégoire de Rostrenen, dans son dictionnaire breton (1732), mentionnait parmi ses sources une traduction du catéchisme de Bellarmin, imprimée à Nantes en 1616 et à Morlaix, chez Georges Allienne, en 1628. J’ai eu la chance de découvrir un exemplaire de ce travail qui est le plus long texte moyen-breton en prose. Cet exemplaire, dont je prépare une édition critique, a été imprimé à Morlaix par G. Allienne en 1625 (et non 1628). Les approbations sont de 1615, ce qui correspond à la date 1616 donnée par Grégoire de Rostrenen, date que l’on retrouve d’ailleurs sur un catalogue de la bibliothèque de Peiresc." 
 Courouau (2008):
 "Le catéchisme de saint Robert Bellarmin (1542-1621), publié d’abord en latin (1593), a, quant [...], été traduit en français par saint François de Sales (1601). Cette traduction, la première d’un catéchisme catholique dans la langue du royaume, a, à son tour, donné lieu à une traduction en breton parue anonymement à Nantes en 1612, rééditée en 1625. Il s’agit du plus long texte en prose rédigé en breton (300 pages)"


Bibliographie


voir la liste complète des corpus anciens et gloses