Buan : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Morphologie)
(8 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
| (1) || Louedañ ||a ra || '''buan''' || ar c'hraonv.
 
| (1) || Louedañ ||a ra || '''buan''' || ar c'hraonv.
 
|-
 
|-
||| moisir || [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[ober|fait]]/font || vite || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>noix
+
||| moisir || [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[ober|fait]] || vite || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[kraoñ|noix]]
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'Les noix moisissent vite.' ||||||''Léon (Plougerneau)'', [[M-L. B. (01/2016)]]
 
|||colspan="4" | 'Les noix moisissent vite.' ||||||''Léon (Plougerneau)'', [[M-L. B. (01/2016)]]
Ligne 12 : Ligne 12 :
  
 
== Morphologie ==
 
== Morphologie ==
 +
 +
=== répartition dialectale ===
 +
 +
Les léonards [[Seite & Stéphan (1957)|Seite & Stéphan (1957]]:109) donnent ''buan'' à côté de ''afo'' et ''[[dillo]]'' 'vite'.
 +
 +
 +
=== variation dialectale ===
 +
 +
{| class="prettytable"
 +
|(2)|| <font color=green> / drę man || <font color=green> i hęr || <font color=green> un tulat || <font color=green> '''biõn'''ǫch /
 +
|-
 +
| ||  [[dre|par]] [[ads|ici]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> [[mont|va]].[[IMP]] || [[art|un]] [[toullad|trouée]] || vite.[[-oc'h|plus]]
 +
|-
 +
|||colspan="8" | 'Par ici l'on va beaucoup plus vite.'
 +
|-
 +
|||||||colspan="8" |''Cléguérec'', [[Thibault (1914)|Thibault (1914]]:185)
 +
|}
 +
  
 
=== dérivation ===
 
=== dérivation ===
Ligne 19 : Ligne 37 :
 
Le [[comparatif de supériorité]] de ''buan'' est, de façon régulière, ''buanoc'h''.
 
Le [[comparatif de supériorité]] de ''buan'' est, de façon régulière, ''buanoc'h''.
  
(2)  ''buan'' 'prompt', ''[[seul... seul...|seul]] vuann[[-oc'h|oc'h]]'' 'tant plus prompt', [[Hingant (1868)|Hingant (1868]]:§48)
+
(3)  ''buan'' 'prompt', ''[[seul... seul...|seul]] vuann[[-oc'h|oc'h]]'' 'tant plus prompt', [[Hingant (1868)|Hingant (1868]]:§48)
  
  
En haut-cornouaillais et en vannetais, le [[comparatif d'égalité]] de ''buan'' n'est pas ''ken buan'' mais ''[[kentizh]]''.
+
En cornouaillais de l'Est et en vannetais, le [[comparatif d'égalité]] de ''buan'' n'est pas ''ken buan'' mais ''[[kentizh]]''.
  
La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-375.jpg 375] de l'[[ALBB]] montre que ''[[kentizh]]'' est surtout utilisé en haut-cornouaillais et en vannetais. Les autres dialectes utilisent ''[[kerkent]]'', ''[[ken, ker, kel|ken]] [[buan]]'', ''[[ken, ker, kel|ken]] [[abred]]'', ''[[ken, ker, kel|ken]] prim''...
+
La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-375.jpg 375] de l'[[ALBB]] montre que ''[[kentizh]]'' est surtout utilisé en cornouaillais de l'Est et en vannetais. Les autres dialectes utilisent ''[[kerkent]]'', ''[[ken, ker, kel|ken]] [[buan]]'', ''[[ken, ker, kel|ken]] [[abred]]'', ''[[ken, ker, kel|ken]] prim''...
  
 
La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-171.jpg 171] de l'[[ALBB]] en montre une seule occurrence, en vannetais, pour la traduction de '(Venez) tout de suite'.  
 
La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-171.jpg 171] de l'[[ALBB]] en montre une seule occurrence, en vannetais, pour la traduction de '(Venez) tout de suite'.  
  
 
+
Les [[nominalisations]] de ''buan'' ''buan'''der''''' et ''buan'''egezh''''' ne donnent pas 'vitesse' (''fonnusder'') mais 'colère' ([[Vallée (2014)|Vallée 2014]]).
=== répartition dialectale ===
 
 
 
Les léonards [[Seite & Stéphan (1957)|Seite & Stéphan (1957]]:109) donnent ''buan'' à côté de ''afo'' et ''dillo'' 'vite'.
 
 
 
  
 
== Syntaxe ==
 
== Syntaxe ==
Ligne 60 : Ligne 74 :
 
| (5)|| Méd hastom '''buan''' ||bremañ ||evid ||deom || da ||veza ||a-raog an noz|| e Konkerne.
 
| (5)|| Méd hastom '''buan''' ||bremañ ||evid ||deom || da ||veza ||a-raog an noz|| e Konkerne.
 
|-
 
|-
| || [[met|mais]] pressons vite ||[[bremañ|maintenant]] ||[[evit|pour]] ||[[da|de]].[[pronom incorporé|nous]] ||[[da|de]]<sup>[[1]]</sup> ||[[bezañ|être]] ||[[a-raok|avant]] [[art|le]] nuit|| [[P.e|à]] Concarneau
+
| || [[met|mais]] pressons vite ||[[bremañ|maintenant]] ||[[evit|pour]] ||[[da|de]].[[pronom incorporé|nous]] ||[[da|de]]<sup>[[1]]</sup> ||[[bezañ|être]] ||[[a-raok|avant]] [[art|le]] [[noz|nuit]]|| [[P.e|à]] Concarneau
 
|-
 
|-
 
| || colspan="4" | 'Mais pressons-nous maintenant pour être à Concarneau avant la nuit.'
 
| || colspan="4" | 'Mais pressons-nous maintenant pour être à Concarneau avant la nuit.'
Ligne 74 : Ligne 88 :
 
| (6) || ken '''buan''' || vihe bet || hi mamm-gozh...
 
| (6) || ken '''buan''' || vihe bet || hi mamm-gozh...
 
|-
 
|-
|  || [[ken, ker, kel|aussi]] vite|| [[COP|serait]] [[bet|été]] || [[POSS|son]]<sup>[[2]]</sup> mère-<sup>[[1]]</sup>[[kozh|vieille]]
+
|  || [[ken, ker, kel|aussi]] vite|| [[COP|serait]] [[bet|été]] || [[POSS|son]]<sup>[[2]]</sup> [[mamm|mère]]-<sup>[[1]]</sup>[[kozh|vieille]]
 
|-
 
|-
 
|  ||colspan="4" | 'aussi bien était-ce sa grand-mère' (si ça se trouve)||||||''Breton central'', [[Favereau (1984)|Favereau (1984]]:371)
 
|  ||colspan="4" | 'aussi bien était-ce sa grand-mère' (si ça se trouve)||||||''Breton central'', [[Favereau (1984)|Favereau (1984]]:371)
Ligne 83 : Ligne 97 :
 
|(7)|| '''Ken buan''' || vé bet maro|| haoñ.
 
|(7)|| '''Ken buan''' || vé bet maro|| haoñ.
 
|-
 
|-
||| [[ken, ker, kel|si]] vite ||[[COP|serait]] [[bet|été]] mort || [[pfi|il]]
+
||| [[ken, ker, kel|si]] vite ||[[COP|serait]] [[bet|été]] [[marv|mort]] || [[pfi|il]]
 
|-  
 
|-  
 
| ||colspan="4" | 'Aussi vite, il serait mort. (à peu de chose près)'||||''Cornouaille (Saint-Yvi)'', [[German (2007:174)]]
 
| ||colspan="4" | 'Aussi vite, il serait mort. (à peu de chose près)'||||''Cornouaille (Saint-Yvi)'', [[German (2007:174)]]

Version du 23 janvier 2021 à 15:21

Buan est un adjectif courant qui signifie 'vite, prompt'. Il a aussi un usage répandu d'adverbe.


(1) Louedañ a ra buan ar c'hraonv.
moisir R1 fait vite le 5noix
'Les noix moisissent vite.' Léon (Plougerneau), M-L. B. (01/2016)


Morphologie

répartition dialectale

Les léonards Seite & Stéphan (1957:109) donnent buan à côté de afo et dillo 'vite'.


variation dialectale

(2) / drę man i hęr un tulat biõnǫch /
par ici R4 va.IMP un trouée vite.plus
'Par ici l'on va beaucoup plus vite.'
Cléguérec, Thibault (1914:185)


dérivation

La reduplication buan-ha-buan (/vite et vite/ = 'très rapidement', Gros 1984:62), obtient un adverbe intensifié.

Le comparatif de supériorité de buan est, de façon régulière, buanoc'h.

(3) buan 'prompt', seul vuannoc'h 'tant plus prompt', Hingant (1868:§48)


En cornouaillais de l'Est et en vannetais, le comparatif d'égalité de buan n'est pas ken buan mais kentizh.

La carte 375 de l'ALBB montre que kentizh est surtout utilisé en cornouaillais de l'Est et en vannetais. Les autres dialectes utilisent kerkent, ken buan, ken abred, ken prim...

La carte 171 de l'ALBB en montre une seule occurrence, en vannetais, pour la traduction de '(Venez) tout de suite'.

Les nominalisations de buan buander et buanegezh ne donnent pas 'vitesse' (fonnusder) mais 'colère' (Vallée 2014).

Syntaxe

La phrase en (3) montre que le monosyllabique buan n'est pas un clitique. C'est un adverbe de VP.


(3) Er c'hontrol, mont a ra ar re all buan kuit.
à.le 5contraire aller R1 fait le ceux autre vite postposition
'Au contraire, les autres partent vite.'
Standard, Kervella (1933:48)


Expressions

hastañ buan, 'se dépêcher'

Le verbe hastañ est combiné avec l'adverbe buan sans redondance (cf. se dépêcher (?vite)).


(5) Méd hastom buan bremañ evid deom da veza a-raog an noz e Konkerne.
mais pressons vite maintenant pour de.nous de1 être avant le nuit à Concarneau
'Mais pressons-nous maintenant pour être à Concarneau avant la nuit.'
Léonard, Seite (1998:136)


ken buan, 'aussi bien, aussi vite'

(6) ken buan vihe bet hi mamm-gozh...
aussi vite serait été son2 mère-1vieille
'aussi bien était-ce sa grand-mère' (si ça se trouve) Breton central, Favereau (1984:371)


(7) Ken buan vé bet maro haoñ.
si vite serait été mort il
'Aussi vite, il serait mort. (à peu de chose près)' Cornouaille (Saint-Yvi), German (2007:174)