Bu-

De Arbres
Révision datée du 23 avril 2021 à 23:38 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Morphologie)
Aller à : navigation, rechercher

Le préfixe bu- 'bovin' n'est plus productif dans la langue. Il y obtenait des noms comme bugelenn 'houx des vaches, houx fragon' sur kelenn 'houx'.


Kervella (1947:§877) donne bugen 'peau de bœuf', bugel 'enfant, vacher', buoc'h 'vache', bual 'buffle', bevin 'viande de boeuf, boeuf à viande'.


Morphologie

allomorphe en be-

Le dérivé bevin 'viande de boeuf, boeuf à viande' montre un allomorphe en be- devant un nom roman dénotant la 'viande'. Le latin précoce vivenda, forme adjectivale du verbe vivere 'vivre', 'qui sert à la vie', a donné le latin tardif vivanda 'viande' (CNRTL).

Pour le haut-vannetais moderne, Delanoy (2010) donne beùin m., kig-beùin 'viande de boeuf'. Il fait remonter beuyn dans le Catholicon au latin bouinus (absent du Gaffiot), ou à un autre emprunt roman.

Diachronie

Étymologiquement, bu est un nom, maintenant disparu, dénotant un 'bœuf'.


A ne pas confondre

Le préfixe bes-, be-, bi- 'bis-' a un allomorphe en be- dans belost 'pénultième' (Le Roux 1915:90). Une initiale en be- peut aussi être la trace d'une composition en bern 'tas', comme dans bec'holo 'tas de paille, de foin, de bois' sur kolo 'paille'.