Différences entre les versions de « Bro »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « a || fait  » par « a || fa.it  »)
 
(18 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 3 : Ligne 3 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
| (1) ||dre gement '''bro''' || a oa ||tro-war-dro  
|(1)|| dre || gement || '''bro''' || a || oa || tro-war-dro  
|-
|-
||| [[dre|par]]<sup>[[1]]</sup> [[kement|autant]] pays|| [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[COP|était]] || [[tro-war-dro|alentour]]
||| [[dre|par]]<sup>[[1]]</sup> || [[kement|autant]] || pays || [[R]]<sup>[[1]]</sup> || [[COP|était]] || [[tro-war-dro|alentour]]
|-  
|-  
| ||colspan="4" | 'à travers tous les pays alentour'||||''Léon (Saint Pol de Léon)'', [[Milin (1922)|Milin (1922]]:402)
|||colspan="15" | 'à travers tous les pays alentour'
|-
|||||||||||||colspan="15" | ''Léon (Saint Pol de Léon)'', [[Milin (1922)|Milin (1922]]:402)
|}
|}


Ligne 18 : Ligne 20 :


Le préfixe ''[[rann-]]'' donne ''rannvro'' 'région'.
Le préfixe ''[[rann-]]'' donne ''rannvro'' 'région'.
Le préfixe ''[[ken-]]'' donne ''kenvroad'' 'compatriote', le préfixe ''[[kent-]]'' donne ''kentvroad'' 'aborigène, habitant primitif'.




Ligne 26 : Ligne 30 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(2)|| a-leiz euz ||kelennerien Skoliou-Meur ||'''Bro'''-Hall
|(2)|| a-leiz || euz || kelennerien || Skoliou-Meur || '''Bro'''-Hall
|-
|-
| || [[e-leizh|plein]] [[eus|de]] ||enseign.[[-erien|ants]] écoles-[[meur|grand]] || pays-<sup>[[1]]</sup>France
||| [[e-leizh|plein]] || [[eus|de]] || [[kelenn|enseign]].[[-erien|ants]] || [[skol|école]].[[-ioù (PL.)|s]]-[[meur|grand]] || pays-<sup>[[1]]</sup>[[nom propre|France]]
|-  
|-  
| ||colspan="4" |'plein de professeurs d'université en France.'|||| ''Léon'', [[Miossec (1980)|Miossec (1980]]:69)
|||colspan="15" | 'plein de professeurs d'université en France.'
|-
|||||||||colspan="15" | ''Léon'', [[Miossec (1980)|Miossec (1980]]:69)
|}
|}




{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(3)|| Beva || o-deus || greet || o-zri ||e ||'''Bro''' Gerne.
|(3)|| Beva || o-deus || greet || o-zri || e || '''Bro''' Gerne.
|-
|-
| || [[bevañ|vivre]] || 3PL [[kaout|a]] || [[ober|fait]] || 3PL-trois || [[P.e|dans]] ||pays <sup>[[1]]</sup>Cornouaille
||| [[bevañ|vivre]] || 3PL [[kaout|a]] || [[ober|fa]].[[-et (Adj.)|it]] || 3PL-trois || [[P.e|en]] || pays <sup>[[1]]</sup>[[nom propre|Cornouaille]]
|-
|-
|||colspan="4" | 'Les trois ont vécu en Cornouaille.'|||| ''Léon (Cléder)'', [[Seite (1998)|Seite (1998]]:11)
|||colspan="15" | 'Les trois ont vécu en Cornouaille.'
|-
|||||||||colspan="15" | ''Léon (Cléder)'', [[Seite (1998)|Seite (1998]]:11)
|}
|}


Ligne 48 : Ligne 56 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(4)|| Mont a rae ||e sonjoù||da vale '''bro''', ||dispak-bras ||o eskell. ||||||||''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:34)
|(4)|| Mont || a || rae || e || sonjoù || da || vale || '''bro''', || dispak-bras || o || eskell.  
|-
|-
| || [[mont|aller]] [[R]]<sup>[[1]]</sup> [[ober|faisait]]|| [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> pensées ||[[da|à]]<sup>[[1]]</sup> [[bale|marcher]] pays|| ouvert-[[bras|grand]] || [[POSS|leur]]<sup>[[2]]</sup> [[askell|ailes]]
||| [[mont|aller]] || [[R]]<sup>[[1]]</sup> || [[ober|faisait]] || [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> || [[soñj|pensée]].[[-où (PL.)|s]] || [[da|à]]<sup>[[1]]</sup> || [[bale|marcher]] || pays || [[dispak|ouvert]]-[[bras|grand]] || [[POSS|leur]]<sup>[[2]]</sup> || [[askell|ailes]]
|-
|-
|||colspan="4" | 'Ses pensées s'envolaient, les ailes grandes ouvertes (à tire d'aile).'||||  
|||colspan="15" | 'Ses pensées s'envolaient, les ailes grandes ouvertes.' (à tire d'aile)
|-
|||||||||colspan="15" | ''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:34)
|}
|}



Version actuelle datée du 2 juillet 2022 à 11:03

Le nom bro est féminin. Il dénote un 'pays'.


(1) dre gement bro a oa tro-war-dro
par1 autant pays R1 était alentour
'à travers tous les pays alentour'
Léon (Saint Pol de Léon), Milin (1922:402)


Morphologie

dérivation

Le préfixe arall- donne le nom arallvro 'étranger'.

Le préfixe rann- donne rannvro 'région'.

Le préfixe ken- donne kenvroad 'compatriote', le préfixe kent- donne kentvroad 'aborigène, habitant primitif'.


mots composés

Le nom bro apparaît dans de nombreux mots composés, en particulier de noms propres de noms de lieux.


(2) a-leiz euz kelennerien Skoliou-Meur Bro-Hall
plein de enseign.ants école.s-grand pays-1France
'plein de professeurs d'université en France.'
Léon, Miossec (1980:69)


(3) Beva o-deus greet o-zri e Bro Gerne.
vivre 3PL a fa.it 3PL-trois en pays 1Cornouaille
'Les trois ont vécu en Cornouaille.'
Léon (Cléder), Seite (1998:11)


Expressions

bale bro

(4) Mont a rae e sonjoù da vale bro, dispak-bras o eskell.
aller R1 faisait son1 pensée.s à1 marcher pays ouvert-grand leur2 ailes
'Ses pensées s'envolaient, les ailes grandes ouvertes.' (à tire d'aile)
Standard, Drezen (1990:34)