Différences entre les versions de « Brezel »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « ''Groix'', [[Ternes (1970)| » par « ''Vannetais (Groix)'', [[Ternes (1970)| »)
m (Remplacement de texte — « commencé » par « commenc.é »)
 
Ligne 23 : Ligne 23 :
|(2)|| Setu || ar '''v'''rezel || komañset.
|(2)|| Setu || ar '''v'''rezel || komañset.
|-
|-
||| [[setu|voici]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>guerre || [[komañs|commencé]]
||| [[setu|voici]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>guerre || [[komañs|commenc]].[[-et (Adj.)|é]]
|-
|-
||| colspan="15" | 'Voilà (que) la guerre (est) commencée.'
||| colspan="15" | 'Voilà (que) la guerre (est) commencée.'

Version actuelle datée du 29 juillet 2022 à 11:01

Le nom brezel dénote la 'guerre'.


(1) E-pad ar brezel ez eus bet privadurez ha berregez euz peb tra.
pendant le guerre R4 est eu priv.ation et court.sfx de chaque chose
'Pendant la guerre, il y avait des privations et des restrictions sur tout.'
L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1958:'privadurez')


Morphologie

genre

Le nom brezel est le plus souvent masculin, mais on le trouve sporadiquement au féminin (* ar brezel, div vrezel 'deux guerres', Plozévet, Goyat 2012:158).


(2) Setu ar vrezel komañset.
voici le 1guerre commenc.é
'Voilà (que) la guerre (est) commencée.'
Léon (Plouzane), Briant-Cadiou (1998:159)


variation dialectale

(3) /ẃeilinče my brəzeil əbed žamaes /
verrai pas moi guerre aucun jamais
'Je ne verrai plus jamais de guerre.'
Vannetais (Groix), Ternes (1970:293)


composition

Le nom brezel finit en -el. Il n'est pas sûr que ce ne soit pas directement la racine, car suffixe -el, -ol forme autrement plutôt des noms concrets et la racine brez- n'est pas vivante.


À ne pas confondre

Le nom brezhell, brizhilli dénote une ou des 'maquereaux'. L'opposition est dans la longueur de la voyelle (brezhell 'maquereau' vs. brezel 'guerre').