Breuriez ar Feiz (1847)

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • Breuriez ar Feiz (éds.). 1847. Nouvelle grammaire bretonne, d’après la méthode de Le Gonidec, suivi d'une prosodie, Saint Brieuc, Prud’homme. texte.


 Lambert (1976:246):
 "L’ouvrage est anonyme mais on peut l’attribuer de façon quasi certaine à Troude (pour la grammaire p. 1-50, simple résumé de la grammaire de Le Gonidec) et à La Villemarqué (pour la Prosodie, "inspirée de l’introduction du Barzaz Breiz", p. 52-63). Telle est l'opinion du Dr Dujardin dans son étude sur l’histoire des Lizeriou Breuriez ar Feiz ('Lizeri Breuriez ar Feiz 1844-1944', n° spécial 531 bis, Quimper 1947). 
 Les indices supplémentaires qui étaient pour cette attribution sont les suivants : La Villemarqué publie la même année chez le même imprimeur une réédition du dictionnaire de Le Gonidec ; d’autre part sa famille (cf. La Villemarqué, sa vie et ses oeuvres, p. 206) le dit "auteur d’une grammaire bretonne, 1847". Dujardin (1941:63-66) donne des indications vagues sur la présence de cette grammaire dans la vente des livres de Troude. L'indice le plus important, c’est que Troude et La Villemarqué sont parmi les premiers collaborateurs des Lizeriou Breuriez ar Feiz."


Références