Breton pré-moderne

De Arbres
Révision datée du 12 mai 2017 à 14:01 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Annulation des modifications 64743 de Mjouitteau (discussion))
Aller à : navigation, rechercher

Le breton prémoderne est marqué par un changement dans l'orthographe en 1659 avec le dictionnaire du père Julien Maunoir.


quelques repères de manuscrits

  • 1693. Formulaire de prône en breton de Vannes
Morvannou (2004): "rédigé dans une langue effroyablement francisée (mais c’est la règle générale à l’époque)"
  • 1698. Canticou spirituel var an oll exerciçou eus a ur guir gristen, par Ch. Le Bris.
  • 1698. Pedennou hac instructionou christen evit servichout da heuriou brezonec e faver ar bopl simpl, par Ch. Le Bris. Perier, Quimper, première édition entre 1698 et 1712 et réimpressions en 1727, 1767.
  • 1702. Canticou spirituel var guement so requis ha necesser da ur christen evit e silvidigez, par Ch. Le Bris.
  • 1710. IN.: Introduction dar vuez devot composet gat sant Franses de Sales, par Ch. Le Bris, Ecuier P. de Ploesquellec, Morlaix, 1710 et réimpressions en 1727.
  • 1712. Ar boquet spirituel eus ar mission hac eus ar retret pini a gompren ur reglamant a vuez par Ch. Le Bris., Malassis, Brest, première édition en 1712 et réimpressions en 1726, 1764, 1784, 1804.
  • 1710. HB.: Heures bretonnes et latines, de Charles Le Bris.
  • 1715. An exercicou spirituel eus ar vuez christen, evit ar mission : pere a gompren ar pes a dle pep christen da Zoüe, ha d'e Ene, par Ch. Le Bris, Saint-Paul de Leon, première édition en 1715 et réimpressions en 1755, 1767, 1799.
  • 1715. RS.: Instruction var an exellanç, ar froez an indulgeançou bras hac an deveryou a vreuriez ar Rozera, par Ch. Le Bris, Le Sieur, Saint-Paul de Leon.
  • 1722. Preparationou d'ar maro, composet e gallec gant an tad Crasset jesuist, par Ch. Le Bris, Le Sieur, Saint-Paul de Leon, première édition en 1722 et réimpressions en 1746, 1754, 1784.
  • 1725. An horolach a bassion Hor Salver ha pedennou devot evit an oferen hac ar communion, par Ch. Le Bris. Le Sieur, Saint-Paul de Leon.
  • 1725. Ar stationou eus or Salver en e Passion, par Ch. Le Bris. Le Sieur, Saint-Paul de Leon, 1725 et réimpressions en 1725, 1737, 1764.
  • 1737. Collocou ar C'halvar, pe autramant antretienou ha meditationou var Passion hon autrou Jesus-Christ, assambles gant stationou Hor Salver en e Bassion, par Ch. Le Bris. Perier, Quimper, 1737 et réimpressions en 1761, 1784, 1797, 1827.
  • 1722. RP.: Reflexionou profitabl var ar finvezou diveza eus an den evit instruction ar bopl, par Ch. Le Bris. Le Sieur, Saint-Paul de Leon.
  • 1732. GR.: Dictionnaire François-Celtique ou François-Breton, par Grégoire de Rostrenen, Roazhon.
  • 1744. L'Armerye. Dictionnaire François-Breton ou François Celtique du breton de Vannes enrichi de thèmes, Leide. texte.
  • 1752. BZ., La Vie des Saints, de Claude Marigo
  • 1756. IHS. : Imitation Hor Salver Jesus-Christ, de Claude Marigo.
  • 1790. MG.: Magasin Spirituel er Beurerion, en artisaned, er serviteurion, hac en dud diar er maezeu, par Jean Marion, éditions Galles, Vannes.
  • 1790? Iniz er Vertu, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): "Ce livre est [...] une traduction très libre de la Relation du voyage mystérieux de l'Isle de la Vertu de l'abbé Maillor."
  • 1790. IS.: Instruction Santel ar er guirionnéeu principal ag er religion, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
  •  ?-1810. Histoërieu ag en eu Testamand, ancien ha nehué, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): "Il s'agit d'une traduction de la Bible de Royaumont écrite par Nicolas Fontaine et Isaac Lemaistre de Sacy. La première édition n’est pas datée, la deuxième paraît en 1810."
  • 1810. Vocabulaire nouveau, ou dialogue français et breton", par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): "Il s'agit du travail de Marion (inspiré des colloques anglais-français transposés en breton). L’oeuvre a par la suite été retravaillée par J. Guillôme et publiée à nouveau en 1835 et 1891."
  • 1837. Officieu eit er sulieu ha gouilieu principal ag er blai guet excelciceu ur hrechén, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): publication posthume "à l'initiative de Corneille Le Diot, il s'agit de la traduction du Bréviaire en usage à Vannes. Une deuxième édition paraît en 1844."

Bibliographie

  • Châtelier, Antoine. 2016. Traductions et variabilité en langue bretonne: l’exemple des traductions bretonnes de "l’Introduction à la vie dévote" (XVIIIe – XXe), thèse Rennes II, texte.
  • Morvannou, Fañch. 2004. 'Regards sur 700 ans de breton écrit', Louis Lemoine et Bernard Merdrignac (dir.), Corona Monastica, Moines bretons de Landévennec : histoire et mémoire celtiques. Mélanges offerts au père Marc Simon, PUR, 365-379.