Breton pré-moderne : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Syntaxe)
(Syntaxe)
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
[[Châtelier (2016)|Châtelier (2016]]:48) note que les différentes éditions de la [[IN.|traduction de Charles Le Bris]] de L'''Introduction à la vie dévote'', de 1709 à 1873, ne font que des changements mineurs d'ordre orthograhique, indiquant une continuité linguistique certaine dans le lectorat sur toute la période du breton pré-moderne.
 
[[Châtelier (2016)|Châtelier (2016]]:48) note que les différentes éditions de la [[IN.|traduction de Charles Le Bris]] de L'''Introduction à la vie dévote'', de 1709 à 1873, ne font que des changements mineurs d'ordre orthograhique, indiquant une continuité linguistique certaine dans le lectorat sur toute la période du breton pré-moderne.
  
La période du breton pré-moderne voit une uniformisation progressive du paradigme des [[pronoms objet proclitiques]]. 0 la troisième du singulier, ''e'' perd sa spécialisation aux verbes infinitifs et ''en, el, er'' perd sa spécialisation sur les verbes tensés. Les pronoms procilitiques objets apparaîssent sur les [[participes]].
+
La période du breton pré-moderne voit une uniformisation progressive du paradigme des [[pronoms objet proclitiques]]. A la troisième du singulier, ''e'' perd sa spécialisation aux verbes infinitifs et ''en, el, er'' perd sa spécialisation sur les verbes tensés. Les pronoms procilitiques objets apparaîssent sur les [[participes]].
  
 
La fin de cette période est marquée par l'abandon massif des formes relatives en ''[[pehini]]'', ''[[pere]]'' au début du XX° ([[Widmer (2012)|Widmer 2012]]:37).
 
La fin de cette période est marquée par l'abandon massif des formes relatives en ''[[pehini]]'', ''[[pere]]'' au début du XX° ([[Widmer (2012)|Widmer 2012]]:37).

Version du 15 mai 2017 à 21:43

Le breton pré-moderne est marqué à son début par un changement dans l'orthographe en 1659 avec le dictionnaire du père Julien Maunoir.


Syntaxe

Châtelier (2016:48) note que les différentes éditions de la traduction de Charles Le Bris de L'Introduction à la vie dévote, de 1709 à 1873, ne font que des changements mineurs d'ordre orthograhique, indiquant une continuité linguistique certaine dans le lectorat sur toute la période du breton pré-moderne.

La période du breton pré-moderne voit une uniformisation progressive du paradigme des pronoms objet proclitiques. A la troisième du singulier, e perd sa spécialisation aux verbes infinitifs et en, el, er perd sa spécialisation sur les verbes tensés. Les pronoms procilitiques objets apparaîssent sur les participes.

La fin de cette période est marquée par l'abandon massif des formes relatives en pehini, pere au début du XX° (Widmer 2012:37).

Quelques repères de manuscrits

  • 1693. Formulaire de prône en breton de Vannes
Morvannou (2004): "rédigé dans une langue effroyablement francisée (mais c’est la règle générale à l’époque)"
  • 1698. Canticou spirituel var an oll exerciçou eus a ur guir gristen, par Ch. Le Bris.
  • 1698. Pedennou hac instructionou christen evit servichout da heuriou brezonec e faver ar bopl simpl, par Ch. Le Bris. Perier, Quimper, première édition entre 1698 et 1712 et réimpressions en 1727, 1767.
  • 1702. Canticou spirituel var guement so requis ha necesser da ur christen evit e silvidigez, par Ch. Le Bris.
  • 1709. IN.: Introduction dar vuez devot composet gat sant Franses de Sales, par Ch. Le Bris, Ecuier P. de Ploesquellec, Morlaix.
  • 1712. Ar boquet spirituel eus ar mission hac eus ar retret pini a gompren ur reglamant a vuez par Ch. Le Bris., Malassis, Brest, première édition en 1712 et réimpressions en 1726, 1764, 1784, 1804.
  • 1710. HB.: Heures bretonnes et latines, de Charles Le Bris.
  • 1715. An exercicou spirituel eus ar vuez christen, evit ar mission : pere a gompren ar pes a dle pep christen da Zoüe, ha d'e Ene, par Ch. Le Bris, Saint-Paul de Leon, première édition en 1715 et réimpressions en 1755, 1767, 1799.
  • 1715. RS.: Instruction var an exellanç, ar froez an indulgeançou bras hac an deveryou a vreuriez ar Rozera, par Ch. Le Bris, Le Sieur, Saint-Paul de Leon.
  • 1722. Preparationou d'ar maro, composet e gallec gant an tad Crasset jesuist, par Ch. Le Bris, Le Sieur, Saint-Paul de Leon, première édition en 1722 et réimpressions en 1746, 1754, 1784.
  • 1722. RP.: Reflexionou profitabl var ar finvezou diveza eus an den evit instruction ar bopl, par Ch. Le Bris. Le Sieur, Saint-Paul de Leon.
  • 1725. An horolach a bassion Hor Salver ha pedennou devot evit an oferen hac ar communion, par Ch. Le Bris. Le Sieur, Saint-Paul de Leon.
  • 1725. Ar stationou eus or Salver en e Passion, par Ch. Le Bris. Le Sieur, Saint-Paul de Leon, 1725 et réimpressions en 1725, 1737, 1764.
  • 1737. Collocou ar C'halvar, pe autramant antretienou ha meditationou var Passion hon autrou Jesus-Christ, assambles gant stationou Hor Salver en e Bassion, par Ch. Le Bris. Perier, Quimper, 1737 et réimpressions en 1761, 1784, 1797, 1827.
  • 1768. IS.(I): Instructioneu Santell, par Louis Pourchasse, Galles, Vannes.
  • 1732. GR.: Dictionnaire François-Celtique ou François-Breton, par Grégoire de Rostrenen, Roazhon.
  • 1744. L'Armerye. Dictionnaire François-Breton ou François Celtique du breton de Vannes enrichi de thèmes, Leide. texte.
  • 1752. BZ., La Vie des Saints, de Claude Marigo
  • 1756. IHS. : Imitation Hor Salver Jesus-Christ, de Claude Marigo.
  • 1790. MG.: Magasin Spirituel er Beurerion, en artisaned, er serviteurion, hac en dud diar er maezeu, par Jean Marion, éditions Galles, Vannes.
  • 1790? Iniz er Vertu, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): "Ce livre est [...] une traduction très libre de la Relation du voyage mystérieux de l'Isle de la Vertu de l'abbé Maillor."
  • 1790. IS.(II): Instruction Santel ar er guirionnéeu principal ag er religion, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
  •  ?-1810. Histoërieu ag en eu Testamand, ancien ha nehué, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): "Il s'agit d'une traduction de la Bible de Royaumont écrite par Nicolas Fontaine et Isaac Lemaistre de Sacy. La première édition n’est pas datée, la deuxième paraît en 1810."
  • 1810. Vocabulaire nouveau, ou dialogue français et breton", par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): "Il s'agit du travail de Marion (inspiré des colloques anglais-français transposés en breton). L’oeuvre a par la suite été retravaillée par J. Guillôme et publiée à nouveau en 1835 et 1891."
  • 1836. Guillôme (1836): Grammaire francaise bretonne, contenant tout ce qui est nécessaire pour apprendre la langue bretonne de l’idiome de Vannes, par Joachin Guillôme, Vannes : J.M. Galles. texte.
  • 1837. Officieu eit er sulieu ha gouilieu principal ag er blai guet excelciceu ur hrechén, par Jean Marion, édition Galles, Vannes.
Châtelier (2016:38): publication posthume "à l'initiative de Corneille Le Diot, il s'agit de la traduction du Bréviaire en usage à Vannes. Une deuxième édition paraît en 1844."
  • 1838. EOVD.: En Or hag ar Vuhez devot, pé Instructioneu forh pourfitable eit conduie ha sonnat en inean én devotion, tradution vannetaise par Jean Marion de Sant Françæs a Sales, texte intégral.
  • 1849. Livr el labourer, par Joachim Guillôme, Lamarzelle, Vannes.
  • 1851. Mis caér Mari pé mis mai nehué, par Corneille Le Diot, Galles, Vannes.
  • 1857. Livr er vredér ha hoéresèd ag en drived-urh a benigen Sant-Dominiq laqueit e brehonec dré en Eutru person a Izenah, par Corneille Le Diot, Lamarzelle, Vannes.
  • 1861. Mis en ineanneu ag er purgatoér dré Francesco VitalI, par Corneille Le Diot, Lamarzelle, Vannes.
  • 1905. Burel, Hervé. 2012: Histor eur famill eus Breïs-Izel, Histoire d'une famille de Basse-Bretagne, traduit et présenté par Nelly Blanchard, CRBC, Skol Vreizh.

Bibliographie

  • Bihan, Herve. 2012. 'Chañsonioù profan ha skridoù all embannet gant Alan Dumoulin en e yezhadur (1800)', Hor Yezh 272, 15-21.
  • Châtelier, Antoine. 2016. Traductions et variabilité en langue bretonne: l’exemple des traductions bretonnes de "l’Introduction à la vie dévote" (XVIIIe – XXe), thèse Rennes II, texte.
  • Morvannou, Fañch. 2004. 'Regards sur 700 ans de breton écrit', Louis Lemoine et Bernard Merdrignac (dir.), Corona Monastica, Moines bretons de Landévennec : histoire et mémoire celtiques. Mélanges offerts au père Marc Simon, PUR, 365-379.