Différences entre les versions de « Bouc'h »

De Arbres
(Page créée avec « Le nom ''bouc'h'' dénote un 'bouc'. Thibault (1914:177) à Cléguérec et Malguénac en Morbihan relève un emploi adjectival d'intensifieur... »)
 
Ligne 3 : Ligne 3 :


[[Thibault (1914)|Thibault (1914]]:177) à Cléguérec et Malguénac en Morbihan relève un emploi adjectival d'[[intensifieur]]: <font color=green> / ręy(t) tęn un tam, inô boch /</font color=green>, 'Donnez-m'en un morceau, un gros'.  
[[Thibault (1914)|Thibault (1914]]:177) à Cléguérec et Malguénac en Morbihan relève un emploi adjectival d'[[intensifieur]]: <font color=green> / ręy(t) tęn un tam, inô boch /</font color=green>, 'Donnez-m'en un morceau, un gros'.  
== A ne pas confondre ==
On trouve dans [[Vallée (1931)]] le nom ''bouc'h'' 'charivari donné au dernier cultivateur à finir son battage'.





Version du 19 janvier 2021 à 18:55

Le nom bouc'h dénote un 'bouc'.


Thibault (1914:177) à Cléguérec et Malguénac en Morbihan relève un emploi adjectival d'intensifieur: / ręy(t) tęn un tam, inô boch /, 'Donnez-m'en un morceau, un gros'.


A ne pas confondre

On trouve dans Vallée (1931) le nom bouc'h 'charivari donné au dernier cultivateur à finir son battage'.