Bizaj

De Arbres
Révision datée du 15 octobre 2021 à 11:22 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Page créée avec « Le nom ''bizaj'' dénote un 'visage'. C'est un emprunt transparent au français. {| class="prettytable" |(1)|| He || '''bizaj''' ||a oa || el || liou || d'ar ||... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Le nom bizaj dénote un 'visage'. C'est un emprunt transparent au français.


(1) He bizaj a oa el liou d'ar pri.
son2 visage R était en.le couleur de le argile
'Son visage avait la couleur de l'argile.'
Trégorrois, Gros (1970b:§'liou')


Morphologie

répartition dialectale

L'emprunt bizaj est en concurrence avec l'autre emprunt fas, mais c'est le nom dremm qui est favorisé en breton standard. Pour le haut-vannetais, Delanoy (2010) donne fas 'visage'.


(2) Skaret tout 'oa e fas.
ridé tout était son1 face
'Il avait le visage tout creusé, ridé.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:29)


Ernault (1879-80:299) relève l'expression dremm dilavet 'visage détrempé' dans le léonard de Inisan (1878a:49), et commente: "ce mot dremm vieillit, mais n'est pas inusité, comme le pense M. Troude. On le trouve encore [...], employé concurremment avec son trop heureux rival bisach, bisaich".