Différences entre les versions de « Biskoazh ! »

De Arbres
(Page créée avec « L'interjection ''Biskoazh !'' marque l'incrédulité. {| class="prettytable" |(1)|| '''Biskoazh'''|| '''gwell''', || Obeliks ! || Er || gwenn ! |- ||| jamais || -... »)
 
Ligne 9 : Ligne 9 :
|||colspan="10" |'Je n'y crois pas, Obélix ! En plein dans le mille !'
|||colspan="10" |'Je n'y crois pas, Obélix ! En plein dans le mille !'
|-
|-
|||||||||colspan="10" |''Standard'', [[Preder & Armor (1977)|Preder & Armor (1977]]:11)
|||||colspan="10" |''Standard'', [[Preder & Armor (1977)|Preder & Armor (1977]]:11)
|}
|}



Version du 10 janvier 2022 à 12:29

L'interjection Biskoazh ! marque l'incrédulité.


(1) Biskoazh gwell, Obeliks ! Er gwenn !
jamais mieux Obélix dans.le blanc
'Je n'y crois pas, Obélix ! En plein dans le mille !'
Standard, Preder & Armor (1977:11)


Inventaire

  • Biskoazh Doue kement-all!, Biskoazh c'hoazh!, Biskoazh bravoc'h tra!
Standard Menard & Kadored (2001:§'biskoazh')
  • Biskoazh ! Biskoazh c'hoazh ! Biskoazh em buhez ! Biskoazh kement all !
'Incroyable !'
(Gerven 2011).


Morphologie

composition

L'interjection d'incrédulité est composée sur l'adverbe biskoazh 'jamais'.