Bihan : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Distribution)
(Distribution)
Ligne 30 : Ligne 30 :
 
| || [[mont|aller]] [[R]] faisait|| [[a|à]] petit pas
 
| || [[mont|aller]] [[R]] faisait|| [[a|à]] petit pas
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'Il allait à petits pas.'  
+
|||colspan="4" | 'Il allait à petits pas.' |||||||''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:45)
|-
 
|||||||colspan="4" |''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:45)
 
 
|}
 
|}
  

Version du 27 septembre 2012 à 11:23

Bihan, en standard et dans tous les dialectes, est un adjectif qui signifie 'petit'.

Dans certains dialectes, c'est aussi est un indéfini, un quantifieur positif existentiel. Son équivalent standard est nebeut.


Catégorie

En (1), la disjonction pe, 'ou', prend deux arguments de même catégorie syntaxique. On voit donc que bihan est ici de même catégorie que re, 'trop'.


(1) Ma faotr a zo re pe bihan.
mon gars R est trop ou peu
'Mon gars est trop ou peu (mon gars est excessif).'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:47)


Distribution

En (2), dans la vallée du Scorff, on voit que le placement de bihan n'est pas prototypique d'un adjectif, qui serait après le nom, mais de celle d'un quantifieur.


(2) Monet a rae a bihan fourchad.
aller R faisait à petit pas
'Il allait à petits pas.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:45)