Betek : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(1)|| N'am doug ket mui ||man divhar ||'''betagoc'h'''-c'hwi.'
+
| (1) ||'Oan just ||'tiblas || mont '''betek''' du-se.
 +
|-
 +
||| [[COP|étais]] juste|| [[particule o|à]] déplace ||aller jusqu'à [[ads|côté-ci]]
 +
|-
 +
|||colspan="4" | 'J'étais juste sur le point d'aller là-bas..' ||||||||''Haut-cornouaillais (Rieg)'', [[Bouzeg (1986)|Bouzeg (1986]]:36)
 +
|}
 +
 
 +
 
 +
== Morphologie ==
 +
 
 +
Cette préposition peut-être fléchie. Le [[pronom incorporé]] peut être doublé d'un [[echo|pronom écho]].
 +
 
 +
 
 +
{| class="prettytable"
 +
|(2)|| N'am doug ket mui ||man divhar ||'''betagoc'h'''-c'hwi.'
 
|-  
 
|-  
 
| || [[ne]] [[POP|me]] porte [[ket|pas]] [[mui|plus]] ||[[POSS|mon]] [[duel|2]].jambe|| jusqu'à.[[pronom incorporé|vous]]-[[echo|vous]]  
 
| || [[ne]] [[POP|me]] porte [[ket|pas]] [[mui|plus]] ||[[POSS|mon]] [[duel|2]].jambe|| jusqu'à.[[pronom incorporé|vous]]-[[echo|vous]]  
Ligne 12 : Ligne 26 :
 
|}
 
|}
  
 +
 +
== Complémenteur sélectionné ==
  
 
Dans un sens temporel, la préposition ''betek'' peut prendre une proposition comme argument interne.
 
Dans un sens temporel, la préposition ''betek'' peut prendre une proposition comme argument interne.

Version du 26 mars 2012 à 13:39

La préposition betek signifie 'jusqu'à'.


(1) 'Oan just 'tiblas mont betek du-se.
étais juste à déplace aller jusqu'à côté-ci
'J'étais juste sur le point d'aller là-bas..' Haut-cornouaillais (Rieg), Bouzeg (1986:36)


Morphologie

Cette préposition peut-être fléchie. Le pronom incorporé peut être doublé d'un pronom écho.


(2) N'am doug ket mui man divhar betagoc'h-c'hwi.'
ne me porte pas plus mon 2.jambe jusqu'à.vous-vous
'Viens Maryvonne, viens ici puisque mes jambes ne me portent plus jusqu'à toi.'
vannetais, Ar Meliner (2009:113)


Complémenteur sélectionné

Dans un sens temporel, la préposition betek peut prendre une proposition comme argument interne. Le complémenteur utilisé est alors ma.


(2) Ar marh a jome beteg m'e neveze.
le cheval R restait jusqu'à que avait.HAB.Imparfait
'Le cheval attendait jusqu'à obtenir ce qu'il voulait.'
'Littéralement: Le cheval attendait jusqu'à ce qu'il avait.' Léon, Fave (1998:140)


Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II.
  • Ledunois, J. P. 2002. La Préposition Conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 252-)